Devoir de Philosophie

Dans quelle mesure la baisse des taux d'intérêt peut-elle favoriser l'investissement des entreprises ?

Voir sur l'admin

Extrait du document

...

« La baisse des taux d'intérêt à un effet sur la demande et la demande a quant à elle un effet sur l'investissement. Comme onpeut le voir, on observe une corrélation positive entre la baisse du taux d'intérêt et la baisse du taux d'inflation, mais aussi entre labaisse du taux d'inflation et l'augmentation de la consommation finale des ménages. Ainsi, par exemple, on remarque qu'entre1997 et 1999 le taux d'intérêt est passé d'environ 5.9% à environ 4.1% et le taux d'inflation a ainsi diminué pendant la mêmepériode en passant d'environ 1% à 0.8%. Ce qui a pour effet l'augmentation de la demande avec l'augmentation de laconsommation finale des ménages : de 1997 à 1999 celle-ci passe d'environ 0.5% à 3.8%. L'augmentation de la consommationfinale des ménages est du à l'augmentation de l'endettement des ménages. On remarque ainsi que sur la période 1997/1999, letaux d'endettement des ménages augmente et représente environ 51% du revenu brut disponible des ménages. En 1999, cetendettement des ménages représente environ 53.5% du revenu brut disponible des ménages. Egalement, la baisse des tauxd'intérêt permet de relancer le crédit à la consommation d'où l'augmentation de l'endettement et de la consommation desménages. On en tire la conclusion suivante : plus le taux d'intégrât est bas, plus l'endettement des ménages est important et plusleur consommation augmente. Ainsi, une baisse des taux d'intérêt agit sur la demande qui nous le verrons plus tard joue un rôlemajeur dans la décision d'investissement des entreprises. Cependant, cette baisse à un effet limité sur la décision d'investissementdes entreprises : d'autres déterminants rentrent en compte dans cette décision. II- Les autres déterminants de l'investissement. 1°) L'importance de la demande anticipée. La décision d'investir repose sur différents critères. Plus largement elle repose en grande partie sur un effet d'anticipationdes entreprises. En effet, les entreprises investissent selon la demande : elles vont donc anticiper cette demande. Dans la traditionkeynésienne, la demande prime sur le taux d'intérêt dans la variation de l'investissement : la demande joue un rôle de premierplan. Dès lors, cette demande est qualifiée de « demande effective ». Les entreprises investissent en fonction de la demandequ'elles anticipent : l'investissement dépend des débouchés. Dans le cas où les entreprises font de bonnes prévisions de ventes,elles vont être incitées à répondre par une production supplémentaire ce qui peut les conduire à investir. A l'inverse, si elles fontdes prévisions pessimistes elles vont retarder le moment de remplacer leur capital et ne vont pas investir selon Keynes. Encomparant investissement et demande, on voit en effet que lorsque la consommation finale des ménages augmente,l'investissement augmente. La demande a un rôle majeur dans la décision d'investissement ainsi que les profits escomptés : c'estla recherche du profit qui pousse les entreprises à investir. Les entreprises sont dans une logique de maximisation des profits.Ainsi, elles investissent selon la prévision de profits. De même la concurrence et l'Etat s'avère également des facteurs décisifsquant au choix d'investir. Les entreprises suivent le mouvement d'investissement de leurs concurrents pour ne pas être dépasséestrop rapidement et rester compétitives. L'Etat également entre en compte puisque les incitations de l'Etat sont pour beaucoupdans l'investissement, d'autant plus que plus un Etat à un climat économique favorable plus l'investissement est favorisé. Maisl'investissement dépend aussi de la situation productique de l'entreprise. 2°) L'importance de la situation productive de l'entreprise. La décision d'investir dépend de la situation productive dans laquelle se trouve l'entreprise. On a déjà évoquéprécédemment la nécessité de la rentabilité économique pour l'entreprise : pour investir le taux de rentabilité économique del'investissement d'une entreprise doit être supérieur au taux d'intérêt. Ainsi, dans l'hypothèse d'un taux d'intérêt bas, par exemple2%, les entreprises n'investiront pas. D'autres parts, les coûts de production jouent également un rôle dans l'investissement. Plusles coûts de production sont élevés plus l'entreprise à intérêt à investir afin de dégager davantage de profit en réduisant ses coûts.En particulier, si le coût du travail augmente plus rapidement que le coût du capital. Alors l'entreprise aura intérêt à réaliser desinvestissements de productivité pour économiser du travail. De même, si la concurrence s'accroît, il peut être nécessaire pourl'entreprise de conserver ses parts de marché : elle devra diminuer ses coûts de production ou innover pour offrir un produitnouveau. Egalement, l'utilisation des capacités de production est liée à l'investissement avec un petit décalage : le taux de capacitéde production augmente avant l'augmentation de l'investissement. Il y a une corrélation positive entre le taux de capacité deproduction et l'investissement. En période de reprise de l'investissement, si le taux de capacité de production est inférieur à100%, l'entreprise va d'abord commencer par augmenter le taux d'utilisation de ses capacités de production puis investir si cecapital ne suffit pas. Inversement, quant le taux d'utilisation des ses capacités de production diminue l'investissement diminueaussi. Non seulement, la situation productive dans laquelle se trouve l'entreprise joue un rôle important mais la situation financièredes entreprises joue également un rôle clé. »

Le document : "Dans quelle mesure la baisse des taux d'intérêt peut-elle favoriser l'investissement des entreprises ?" compte 1910 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous l’un de vos travaux scolaires grâce à notre système d’échange de ressources numériques ou achetez-le pour la somme symbolique d’un euro.

Echange
Loading...

Le paiement a été reçu avec succès, nous vous avons envoyé le document par email à .

Le paiement a été refusé, veuillez réessayer. Si l'erreur persiste, il se peut que le service de paiement soit indisponible pour le moment.

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Prévisualisation du document Dans quelle mesure la baisse des taux d'intérêt peut-elle favoriser l'investissement des entreprises ?

Liens utiles