Devoir de Philosophie

Encyclopédie littéraire: dadaïsme

Extrait du document

 

Mouvement international qui réunit dès 1916 des artistes ayant en commun le dégoût de la guerre, responsable de la crise des valeurs qu'ils vivaient. Revendiquant le droit à la liberté de l'art, leur révolte tendit vers une désagrégation des langages verbaux et plastiques.

Commentaire

Le dadaïsme naquit le 8 février 1916, au cabaret Voltaire, à Zurich. Si l'on en croit l'anecdote, le nom de « dada « aurait été trouvé en ouvrant au hasard un dictionnaire Larousse avec un coupe-papier. Autant dire que, ne voulant rien dire, il est à lui seul un manifeste. Dès ce moment, un vaste mouvement de convergence s'opéra entre les dadaïstes suisses, les futuristes italiens, les expressionnistes allemands. Il gagna Paris où l'attendaient des peintres comme Picabia et des écrivains comme Breton, Aragon et Soupault. Agressif et novateur, le dadaïsme ne se résume pas à ses seules provocations : photomontages, collages, ready-mades, etc. Les rythmes particuliers de Tzara, les poèmes à rebours de Picabia et les pastiches d'Aragon ne sauraient faire oublier qu'il ouvre une nouvelle voie à la création littéraire et qu'il donne naissance au surréalisme.

Citations

Dada ne signifie rien. (« Sept Manifestes dada «, Manifeste dada, 1918.) Dada, bien qu'il eût eu, comme on dit, son heure de célébrité, laissa peu de regrets : à la longue, son omnipotence et sa tyrannie l'avaient rendu insupportable. (André Breton, les Pas perdus.)

 

Liens utiles