Devoir de Philosophie

Système monétaire européen (SME).

Extrait du document

Système monétaire européen (SME). système de relations entre les monnaies des pays de la CEE, visant à garantir entre elles des taux de change fixes. Le SME a succédé le 13 mars 1979 au « serpent monétaire européen », avec des règles plus strictes, répondant à un double objectif : explicitement, la création d'une zone de stabilité des changes, condition du développement des échanges intracommunautaires ; implicitement, la mise en place de mécanismes forçant les politiques macro-économiques à une plus grande convergence. De Maastricht à l'UEM. Le traité de Maastricht, signé le 7 février 1992, a rendu irréversible la marche vers une union économique et monétaire (UEM), et vers une monnaie unique. La transition vers l'UEM a toutefois connu des étapes difficiles, malgré l'accord réalisé sur ce changement qualitatif des relations monétaires en Europe. Des divergences d'interprétation ont été à l'origine des crises monétaires de 1992 et de 1993 (sortie respectivement de la livre sterling et de la lire italienne du SME), qui ont eu pour conséquence l'élargissement des marges de fluctuation - ou « écart maximum de divergence » - des monnaies, passées de 4,5 % à 30 % autour des taux de change de référence (« taux-pivots » calculés à partir du cours de l'écu en chacune des monnaies). Cette réduction du champ géographique du SME et son assouplissement ont suscité des craintes relativement au passage à la monnaie unique avant la fin du XXe siècle, lequel se trouve aussi compromis par la difficulté de certains pays (dont la France) à satisfaire aux critères dits « de convergence » imposés par le traité de Maastricht. L'UEM doit cependant prendre le relais du SME et la mise en place de la monnaie unique être effective dès le 1er janvier 1999 pour une première série de pays (le « noyau dur ») qui auront satisfait aux critères de déficit budgétaire et de dette publique. Cette première étape s'achèvera dans les premières années de la décennie 2000, avec la constitution d'une zone euro, dont les pièces et billets comporteront un signe national distinctif. Il y aura alors substitution de la souveraineté supranationale européenne à celle des différentes nations de l'Union européenne. Voir aussi le dossier CEE. Complétez votre recherche en consultant : Les corrélats Banque de France CEE - Des politiques communes - Le système monétaire européen (SME) change écu - 2.ÉCONOMIE serpent monétaire européen Système monétaire international (SMI) Union européenne (traité sur l')

Liens utiles