Devoir de Philosophie

DE FIL EN AIGUILLE de Parain. (résumé)

Extrait du document

Dans

 

cet ouvrage publié en 1960, l’écrivain français Brice Parain (né en 1897) tente de faire le point. Que lui ont appris les cahots de son existence ? Quelle certitude a-t-il sur quoi il puisse s’appuyer ? Il aimerait être sûr d’avoir été, « comme il se doit, un lien entre le passé et l’avenir, une partie dans un tout... » Sûr qu’il y a une vérité, durable sinon éternelle, qui soit la même pour l’ensemble des hommes, les bons et les mauvais, les enfants et les vieillards, les bien-portants et les malades. Question éminemment actuelle. Autrefois il y avait la religion, une foi et une espérance communes. Puis vint la raison. Mais maintenant ? Maintenant les philosophies sont très humbles, très désabusées aussi. Elles constatent, mélancoliquement, que tout ce qu’on peut affirmer est relatif, provisoire, superficiel. Inutile de songer à une écorce solide que l’on atteindrait en grattant les alluvions des apparences de l’instant. Brice Parain n’aime pas ces déprimantes philosophies, mais par quoi les remplacer ? Voilà le problème qu’il se pose, le problème qui, décidé

Liens utiles