Devoir de Philosophie

EN DÉRIVE VERS L’ABSOLU. (résumé et analyse)

Extrait du document

EN DÉRIVE VERS L’ABSOLU.

 

Sous ce titre, qui pourrait être celui de toute son œuvre, fut publiée en 1952 une brève anthologie du poète français Jacques Prével (1915-1951), auteur de trois recueils : Poèmes mortels (1945), Poèmes pour toute mémoire (1947), De colère et de haine (1950). « Mécanique de l’absolu / Lumière qui flagelle ma face / Quand serai-je libéré de ta noire désolation / Soleil frappé d'interdit / Totem d’une trahison plus totale / Et moi qui suis toujours à t'attendre / Visage diaphane ensanglanté. » Qui parle? 

Liens utiles