Devoir de Philosophie

ESSAI D'UNE NOUVELLE THÉORIE DE LA REPRÉSENTATION Karl Leonhard Reinhold (résumé)

Extrait du document

ESSAI D'UNE NOUVELLE THÉORIE DE LA REPRÉSENTATION

 

 

 

 

 

Œuvre du philosophe allemand Karl Leonhard Reinhold (1758-1823), publiée à Iéna en 1789. En voulant exposer systématiquement la philosophie de Kant, l’auteur s’aperçut qu’elle s’appuyait sur des bases, ou mieux, sur des suppositions d’une valeur critique très incertaine ; il voulut en rechercher d’autres, afin de faire précéder sa critique d’une « philosophie élémentaire » fondée sur un principe véritablement premier et indiscutable : le « principe de la conscience », qu’il définit comme la « représentation », celle-ci étant le domaine propre et le point de départ de la critique. « Dans la conscience, la représentation se différencie de ce qui est représenté et de ce qui représente (« représenté » et « représentant »), et se rapporte aux deux ». Conscience et représentation sont indissolublement unies, et une analyse de la seconde est une analyse implicite de la première. Or, dans la représentation comme dans tout acte de connaissance, le sujet se distingue de l’objet, et la conscience rattache ses représentations aux deux. C’est pourquoi dans la conscience, un des éléments de la représentation se rapporte au sujet, c’est la «forme»' de la représentation; l’autre se rapporte à l’objet, c’est la « matière » représentée. 

Liens utiles