Devoir de Philosophie

Fiche de lecture Heidi de Johanna Spyri

Publié le 06/04/2022

Extrait du document

lecture

« Johanna Spyri 12 juin 1827 ( Hirzel) – 7 juillet 1901 (Zurich) Heidis Lehr- und Wanderjahre , 1880, Verlag von Friedrich Andreas Perthes Mots-clés de l’œuvre : enfance- alpage- amitié- famille- handicap- éducation Éléments bio-bibliographiques : Johanna Spyri commence à apprécier la littérature et la poésie auprès du pasteur Salomon Tobler qui lui donne des cours particuliers. Elle fait ses études à Zurich, où elle se lie d’amitié avec Anna Fries, Betsy et Conrad Ferdinand Meyer . Elle lit beaucoup, particulièrement Goethe et Annette von Droste-Hülshoff. Elle passe de nombreux étés dans la région de Coire, dans le canton des Grisons, en particulier à Jennins et Maienfeld, là où se déroule l’histoire d’Heidi .Elle épouse l’avocat Johann Bernhard Spyri en 1852, puis s’installe à Zurich avec lui où il deviendra chancelier de la ville. Il meurt en 1884, la même année que leur fils unique. Elle se consacre alors aux œuvres charitables et à l’écriture. Elle écrit en allemand et a publié 31 livres, 27 livres d’histoires et 4 brochures. Son premier roman Ein Blatt auf Vronys Grab (Erzählung) a été publié en 1871. Puis elle a publié en 1878 Heimatlos (Waisengeschichten). Son réel succès a été Heidis Lehr- und Wanderjahre, publié en 1880, et la suite Heidi kann brauchen, was es gelernt hat, publié en 1881. Les romans ont été traduits dans plus de cinquante langues. Heidi (la version française) a été publié en 1933 par Flammarion. Charles Tritten fut l’un des traducteurs, il a d’ailleurs écrit des suites à l’histoire. Il y a eu de nombreuses adaptations pour le cinéma, la télévision, la scène et la radio. Elle est écrivaine, romancière et autrice de littérature pour la jeunesse. A l’occasion du 100e anniversaire de sa mort, une pièce de monnaie commémorative suisse lui est dédiée. À propos de l’œuvre choisie : Heidi est un roman de la littérature d’enfance et de jeunesse. L’œuvre est composé de deux romans : Heidi, qui comporte 14 chapitres et Heidi grandit, qui comporte 8 chapitres.Il a été publié la première fois en 1880 par Verlag von Friedrich Andreas Perthes et a connu un grand succès. En Suisse, en 2001, à l'occasion du 100e anniversaire de la mort de Johanna Spyri, une pièce de monnaie commémorative lui est dédiée, de même qu'un timbre poste en 1951. Heidi, une jeune orpheline de 5 ans, vit avec sa tante Dete mais celle-ci a trouvé du travail dans une maison à Francfort, Heidi doit donc aller habiter chez son grand-père «l’oncle de l’alpe », qui habite sur un alpage au dessus de Maienfeld dans le canton des Grisons en Suisse. Il est surnommé par le village «l’oncle de l’alpe », il ne parle à personne dans le village et tous les habitants ont peur pour la fille. Dete est contente et soulagé de laisser la petite chez lui, pour elle la garde de l’enfant était un fardeau. Au début le grand-père a l’air renfermé et rustre, mais il finit par s’attacher à Heidi. La petite fille se trouve de nouveaux amis comme le petit chevrier Peter et sa grand-mère. Heidi se plaît bien dans la montagne, mais sa tante revient la chercher pour vivre à Francfort-sur-le-Main, où elle doit tenir compagnie à Clara Sesemann, qui est paralysée. Heidi est nostalgique de son alpage et tombe malade . Elle pourra finalement retourner chez son grand-père. Dans la suite, Clara a envie de rendre visite à Heidi sur son alpage, mais elle ne peut pas car elle est en trop mauvaise santé pour y aller. A la place, c’est le docteur, un ami de M. Sesemann qui fait le voyage jusqu’en Suisse. Heidi est heureuse de le voir, elle l’accueille avec joie car elle lui est reconnaissante de lui avoir permis de retourner chez son grand-père. Elle lui fait découvrir la montagne mais pendant ce temps, la santé de Clara se dégrade. Heidi a donc l’idée que Clara vienne la rejoindre sur l’alpage. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles