Devoir de Philosophie

Le Bal des voleurs

Voir sur l'admin

Extrait du document

Anouilh a toujours été intéressé par le cinéma. Il a lui-même réalisé deux films : Le Voyageur sans bagages, d'après sa pièce, en 1944, et Deux Sous de violettes, en 1951. Il a également écrit de nombreux scénarios. Les pièces de Jean Anouilh sont réunies en séries qui portent les titres : Pièces costumées, Pièces brillantes, Pièces noires, Pièces grinçantes, Pièces roses et Nouvelles Pièces noires.

« «GUSTAVE. -Je VOUS aime, Juliette.» ~------- EXTRAITS Lady Hurf « reconnaît » le duc de Miraflor LADY HURF. -Mais c'est ce cher duc de Miraflor ! La musique s'arrête. PETERBONO. - Gêné et surpris. Heuh ... LADY HURF. - Voyons, souvenez-vous! Biarritz 1902. Les déjeuners à Pampelune. Les courses de taureaux. Lady Hurf PETERBONO. -Ah! Lady Hurf ! ... Les courses de taureaux . Les déjeuners . Chère amie ... Aux autres. J'ai dû me faire la tête de quelqu'un qu'elle connaît. LADY HURF. - Comme je suis heureuse! Je m'en­ nuyais à périr. Mais la duchesse? PETERBONO. -Morte. Trémolo à l'orchestre. LADY HURF. -Dieu ! Et le comte , votre cousin ? PETERBONO. -Mort. Trémolo. LADY HURF. -Dieu! Et votre ami l'amiral ? PETERBONO. -Mort également. Juliette déclare son amour à Gustave JULIETTE. - Je vous le répète depuis une heure,je vous aime! Je vous ai vu sortir une voiture du garage, je me doutais que vous étiez un vrai voleur et que c'est ce soir que vous feriez le coup. Comme j'ai pensé que vous partiriez une fois votre coup fait,je me suis habillée pour vous suivre. Vous n'avez pas l'intention de rester ? GUSTAVE. -C'est une question qu'on ne pose pas aux voleurs. JULIETTE. -Alors, emmene z-moi puisque je vous le demande ... GUSTAVE. -Mais je suis un voleur ... JULIETTE. - crie, exaspérée. Mais je le sais que vous êtes un voleur ! Vous ne faites que répéter cela. Je me demande comment vous ne vous faites pas remarquer. Lady Hurf et Lord Edgard regardent, attendris, le couple que forment Juliette et Gustave LORD EDGARD. - qui a mis son lorgnon. Mais ... ils s'embrassent! LADY HURF. -Eh bien ! oui . Ils s' embras­ sent . Et après ? ... Cela ne vous est jamais arrivé ? Elle les contemple, ravie. Ils sont charmants ... LORD EDGARD . - ému. C'est vrai . Vous VOUS souvenez, Émily ? LADY HURF. -Ils font un couple délicieux. LORD EDGARD . - tout à ses so uvenir s. Délicieux ! Vous vous souvenez ... Le Crystal Palace? LADY HURF. - Tous deux la même taille. Il est ravis­ sant. Regarde z la race de ce profil . Cette timidité exquise et tout de même cette force. l l fera un mari rêvé pour notre terrible et douce Juliette . .. Elle s'arrête. Mais qu'est-ce que vous me racontez, Edgard ? C'est un voleur. LORD EDGARD. - souriant. Eh oui! Un voleur .. . Table Ronde , 1960 « LORD EDGARD . -Ils nous ont renvoyé de la façon la plu s pénible . ÉVA. - Que voulez-vous, mon oncle, ces gens-là organisent un Bal des fleurs. Je comprends que nos accoutrements les aient effrayés. » NOTES DE L'ÉDITEUR « Jean Anouilh, l'un des talents les plus originaux et les plus novateurs que nous ait révélés le théâtre français d'entre les deux guerres, est incontestablement un romàntique par l'inspiration et la pensée qui se dégage de toutes ses œuvres. Individualiste impénitent, souvent jusqu'à l'anarchisme, il se livre incessamment à une satire acérée et impitoyable de la société, de la famille, de la contrainte morale, des traditions et des préjugés. Son non­ conformisme est total et irréductible. » Serge Radine, Anouilh, Lenormand, Salacrou . Trois dramaturges à la recherche de leur vérité, Trois Collines, 1951. «Un an après Le Voyageur sans bagages, la fantaisie s'installe sans "partage sur le plateau, avec Le Bal des voleurs, qui attendait un théâtre . .. "Comédie-ballet", Le Bal des voleurs est, vis-à-vis d'une société à décrire, moins une peinture qu'un jeu, organisé en toute liberté. Anouilh ne rejoint pas le Molière" témoin de son temps", mais l'ordonnateur des fêtes et des divertissements, quittant, sur l'ordre du roi et pour le plaisir de Versailles, ce" devoir d'exactitude" que lui imposait la grande comédie. ( ... )Le Bal des voleurs est un travesti où s'échangent barbes et costumes et l'" état civil " même: les voleurs se font honn êtes gens et Grands d'Espagne, les banquiers se font voleurs ... L'auteur est le grand maître de ces métamorphoses ; il a, pour reprendre la formule d'Henri Gouhier, " pleins pouvoirs ",pour le plaisir du spectateur. » Robert de Luppé, Jean Anouilh, Éditions Universitaires, 1959. 1 Har li n g ue- Violle t 2 , 3 , 4 g r avures sur bois de Pey ne t, é d. Le B élier, Pari s, 19 52 / B .N. A N O UlL H 03 »

Le document : "Le Bal des voleurs" compte 1184 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous l’un de vos travaux scolaires grâce à notre système d’échange de ressources numériques ou achetez-le pour la somme symbolique d’un euro.

Echange
Loading...

Le paiement a été reçu avec succès, nous vous avons envoyé le document par email à .

Le paiement a été refusé, veuillez réessayer. Si l'erreur persiste, il se peut que le service de paiement soit indisponible pour le moment.

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Prévisualisation du document Le Bal des voleurs

Liens utiles