Devoir de Philosophie

TRAITÉ DE LA NATURE HUMAINE, A Treatise of Human Nature de David Hume (résumé & analyse)

Extrait du document

hume

Le Traité de la nature humaine est bien un «traité», dans la forme scolaire du genre. Nettement structuré en trois livres, eux-mêmes subdivisés en parties et sections, il répond à la volonté, annoncée par Hume, d’« introduire la méthode expérimentale de raisonnement dans les sujets moraux».

 

Le livre I, divisé en trois parties, a pour objet la théorie de l’entendement. La première partie traite des idées de relation, de mode, de substance, mais aussi de l’association des idées et des idées abstraites (Hume reprend ici la critique développée par Berkeley dans le Traité des principes de la connaissance humaine*). La deuxième partie porte sur l’espace, le temps, l’existence; la troisième sur la connaissance et la probabilité.

 

Hume distingue les impressions des idées, qui sont des copies des impressions. Toute idée est une combinaison d’impressions ou d’autres idées. Comme Locke, Hume refuse toute forme d’idée innée : l’inconditionné, le sol de l’esprit, c’est l’impression. Suit une

Liens utiles