Devoir de Philosophie

composition croissance economique et mondialisation depuis 1850

Publié le 16/04/2014

Extrait du document

mondialisation
Compo Histoire Géographie À partir de 1850, le monde connait une transformation rapide, mondiale et profonde comme il n'y a jamais eu. Cette transformation est le résultat d'une croissance économique mondiale. C'est-à-dire, l'augmentation prolongée de la production de richesses (biens et services). Cette croissance économique est issue d'un processus d'industrialisation, donc l'extension et l'intensification des activités industrielles qui permet à la production industrielle de dépasser la production agricole, qui née en Angleterre et qui s'est diffusé à la majeure partie du monde. De plus, à partir de 1850, la mondialisation (processus d'ouverture de toutes les économies nationales sur un marché devenu planétaire) se diffuse puis s'accélère à partir de 1945. Désormais, la quasi-totalité de la planète est touchée par ce phénomène d'explosions des échanges de toutes formes, qui mettent en relation des territoires de plus en plus éloignés. Cette mondialisation est dominée tour à tour par des économies monde (pays avec une capacité d'exercer une domination économique à l'échelle mondiale à un moment donné) différentes qui marquent chacune une étape dans la construction de la Mondialisation actuelle. Comment la croissance mondiale évolue-t-elle depuis 1850 ? Comment la croissance économique provoque la mondialisation ? Tout d'abord on présentera l'économie monde britannique, la révolution industrielle, puis on analysera l'économie monde américaine et pour finir on parlera de l'économie monde multipolaire. A la fin du XVIIIème siècle, nait en Angleterre le Libéralisme, une philosophie politique qui encourage toutes les formes de liberté. L'économie libérale porte sur la libre entreprise, la libre concurrence, la libre recherche du profit, sur la propriété privé et sur des moyens de production (capitaux, machines et terres). Dans le Libéralisme, l'économie est régulée par le marché (offre et demande) donc l'Etat ne doit pas intervenir, il doit garantir la sécurité, l'ordre public, la propriété privé, fabriquer la monnaie et s'occuper des grandes infrastructures trop couteuses comme ...
mondialisation

« A la fin du XVIIIème siècle, nait en Angleterre le Libéralisme, une philosophie politique qui encourage toutes les formes de liberté. L’économie libérale porte sur la libre entreprise, la libre concurrence, la libre recherche du profit, sur la propriété privé et sur des moyens de production (capitaux, machines et terres). Dans le Libéralisme, l’économie est régulée par le marché (offre et demande) donc l’Etat ne doit pas intervenir, il doit garantir la sécurité, l’ordre public, la propriété privé, fabriquer la monnaie et s’occuper des grandes infrastructures trop couteuses comme les transports mais c’est juste une théorie puisque l’Etat intervient toujours puisqu’il y a des crises et des guerres. Aussi à la fin de ce siècle et en Angleterre nait la révolution industrielle, révolution marquée par le charbon et par les innovations techniques comme la machine à vapeur qui fait fonctionner le train, produit symbole. Cette révolution donne naissance à une géographie industrielle : « les black countries » : l’Angleterre, l’Allemagne, la France et l’Espagne, appelés comme ça par le charbon qui est noir et sa fumée qui noircit les bâtiments (paysage noir) et entraine des nouveaux modes de production comme le Taylorisme, c’est-à-dire la spécialisation des tâches pour gagner du temps et augmenter la productivité. Le Royaume-Uni domine le monde avec sa puissance militaire (terrestre et navale), il possède 1/5 des terres du monde grâce à son immense empire colonial qui positionne le Royaume-Uni au centre du monde: « Le soleil ne se couche jamais dans cet empire ». La marine permet au RU de maitriser toutes les routes maritimes commerciales. L’armée permet la présence britannique dans toutes les terres et de conquérir de nouveaux territoires. À cote de la flotte militaire s’est créé la flotte marchande : la White Star Line et la Cunard Line, des compagnies de transport maritimes. Le Royaume-Uni, grâce à son empire colonial est devenu une puissance économique, il profite de l’immense variété des matières premières très peu chères de toutes ses colonies qui seront transformées au RU et vendues dans ses colonies et puis dans tout le monde, c’est la première étape de la Mondialisation. Le RU est aussi une puissance financière, illustrée par la City, parce que sa monnaie est la monnaie des échanges commerciaux du monde et une puissance culturelle puisque le modèle britannique est diffusé dans le monde entier : exemples : le football dans l’Argentine, les clubs ont été créés par des britanniques ; l’industrie frigorifique, la garde de Retiro… Le RU est une véritable économie monde mais qui va disparaître puisqu’elle est touchée par la Grande dépression (1873-1896) : effondrement des bourses européennes, ce qui provoque une longue période de difficultés économiques marquée par un ralentissement de la croissance. En suite la Première Guerre mondiale met en ruine le RU et l’Europe. Les Etats-Unis d’Amérique les remplaceront. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles