Devoir de Philosophie

La population agricole

Voir sur l'admin

Extrait du document

« Guy Mazière, 41 ans, est éleveur au hameau de Chabaud, à une vingtaine de kilomètres de Limoges. Il y a vingt ans, ils étaient quatre, aujourd'hui il est seul. Ni gros agriculteur ni pauvre paysan, il est représentatif de cette masse d'exploitants qui sont d'autant plus inquiets pour l'avenir qu'ils ont le sentiment d'être abandonnés. Installé en 1976 sur la petite propriété familiale de 7 hectares, il a peu à peu loué des terres avoisinantes à mesure que l'exode rural les vidait. Avec son épouse, Nicole, il exploite aujourd'hui 80 hectares. Il y élève deux troupeaux, l'un de 50 vaches mères qui produisent chacune un veau par an, l'autre de 110 moutons. Le maïs et les plantes fourragères qu'il produit ne sont là que pour compléter la nourriture des bêtes. Sur les 7 500 francs qui entrent chaque mois à la maison, un quart provient d'aides directes de l'État ou de Bruxelles.«

G. CHATAIN, hebdomadaire Le Point, septembre 1991.

Liens utiles