Devoir de Philosophie

Le Pacifique, « océan de l'avenir » ?

Extrait du document

Introduction

Alors que les planisphères traditionnels font de l’Atlantique le centre du monde, géographes, stratèges et décideurs découvrent aujourd’hui le Pacifique, « océan de l’avenir», « nouveau centre de gravité de l’économie mondiale », « Méditerranée planétaire ». C'est une zone d'échanges très intenses, son importance économique et son étendue en font un espace disputé, très important stratégiquement.

1. Les pays riverains

► A. Les conditions naturelles

Le tiers de la surface du globe, la moitié des eaux marines : 6 000 km à la latitude de l’équateur, 6 500 km entre Los Angeles et Sidney, 17 000 km entre Singapour et Panama.

Des ressources probablement gigantesques : l’océan Pacifique est une importante zone de pêche, il est riche en nodules polymétalliques.

Le pourtour du Pacifique est une zone instable : fosses sous-marines, donc séismes et volcans. Le Pacifique s’ouvre au nord sur l’océan Glacial Arctique, où se touchent presque États-Unis et Russie, tandis qu’au sud, le continent antarctique, internationalisé, a une très grande importance scientifique et stratégique.

B. Les états riverains

- Les principales puissances planétaires, que les Chinois ont appelé les « Quatre Dragons » : États-Unis, ex-URSS, Chine et Japon.

- Les « pays neufs » : Canada, grandes îles de l’hémisphère Sud (Australie, Nouvelle-Zélande, Papouasie-Nouvelle-Guinée), bénéficiaires des deux guerres mondiales.

- Les pays de l’Asie du Sud-Est (voir p. 240), qui se nommaient eux-mêmes les « quatre petits dragons » et qu’on appelle tout simplement aujourd’hui « les Quatre Dragons ».

« membres du Commonwealth ; la France possè de dans le Pacifique plus de 7 mmions de km 2 , si l 'on tient compte des eaux territoriales de ses territoires d 'outre-mer: la Polynésie (Tahiti, Wallis et Futuna) et la Nou­ velle-Calédonie. - Des parfois instables (luttes religieuses héritées d'un lointain passé, rivalités ethniques alimentées par les courants migra­ toires) , mais doués d'une certaine influence, puisque membres de l'ONU et possédant chacun une zone d 'ea ux territoriales de 200 milles marins: Kiribati en Micronésie , îles Salomon, îles Fidji (les plus peuplées avec 700 000 habitants) , Tonga, Tuvalu, etc. ~ C. Les organisations régionales Les États qui bordent le Pacifique ne font pas vraiment partie de blocs , mais ils ont adhéré à différents système s d 'alli ances . - L 'ASEAN (As ociation des nation s du Sud-Est asiatique) est la seule organisation centrée exclusivement sur le Pacifique. Elle regroupe depuis 1967 la Malaisie, les Philippines , la Thaïlande, l'Indonésie et Singapour. Organisation en principe économique, elle bénéficie d'une aide importan­ te des États-Unis, du fait de son importance stratégique. Le Viêt-nam, l'un des derniers États communistes, envisage d 'y adhérer (1992). - L 'organisation des États américains (OEA) fondée en 1948 regroupe tous les États américains sauf Cuba et le Canada. C'est un instrument de l a >, voulue par Washington. - La Bolivie , le Chili, l'Équateur , le Pérou et le Venezuela adhèrent depuis 1969 au pacte Andin, organisation à but économique. - Le Japon est lié aux États-Unis par des traités de sécurité régulière­ ment renouvelés . ~ D. Les enjeux stratégiques Chaque puissance riveraine du Pacifique essaie d'y étendre son influence . - Aux États-Unis, après la conquête du Far -West , l'expansion e poursuit : Hawaï est le soe État de l'Union, les îles Carolines en Micro­ nésie, les îles Mar hall, les Mariannes y sont associées ; le s États-Unis possèdent de nombreuses bases militaires . - L'ex-URSS: à l'extrémité d'une Sibérie vide d'hommes, les rivages du Pacifique so nt la dernière frontière de la Russie, aboutissement de trois siècles de conquête de l'espace . Symbole de cette conquête: les î les Kouriles, soviétiques depuis la défaite du Japon en 1945 , théâtre et enjeu de l'antagonisme soviéto-japonais. Le Pacifique est avec la Mer Noire la se ule façade libre de glace de la Rus sie, dont le domaine maritime est quatre fois moins étendu que celui des États-Unis. - La Chine : le Pacifique (la mer de Chine) est la seule façade maritime de ce pays qui a choisi l'ouverture sur le commerce international. Les Les États 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles