Devoir de Philosophie

Le Sytème Monétaire International avant 1914

Extrait du document

Le Système Monétaire International jusqu’en 1914   La fin des années 1880 est marquée par l’essor de l’industrialisation et surtout par les grands débuts du commerce international. En effet avant cette date, seule une infime partie de ce qui est produit est exportée. Pour faciliter ces échanges, un Système Monétaire International (SMI) a été mis en place, à l’initiative des pays industrialisés.                   I) Les raisons de la création du SMI et ses avantages  L’Angleterre, qui est le premier pays industrialisé – grâce à son réseau international de banques – s’ouvre au monde. De plus, les pays entrés dans l’ère industrielle commencent à chercher des débouchés hors du marché national et des possibilités d’approvisionnement en matières premières. Ainsi, on voit le commerce international se développer : il augmente de 3% par an, plus vite que la production industrie...

« comme on laisse circuler librement les monnaies sans contrôle des changes, tout ceci favorise le commerce international.  Le SMI est donc particulièrement souhaité par les pays industrialisés puisqu'il leur accorde la suprématie financière sur les autres nations et leur permet de la conserver grâce à la stabilité monétaire assurée par un tel système. Cela permet de minimiser les conséquences sur les monnaies des fluctuations du marché.                    II) De 1880 à 1914, un système monétaire appelé le ''Gold Standard''  Des années 1880 jusqu'en 1914, un système monétaire international est en place ; il s'agit du ''Gold Standard''.  Ce premier SMI doit son nom au fait qu'il repose sur l'étalon or. En effet, l'or était utilisé comme la référence commune à chacune des monnaies nationales. Chacune d'entre elles avait une valeur définie en fonction d'un certain poids en or. Elles ne possédaient d'ailleurs aucune autonomie par rapport à cet étalon car leur valeur en or était fixée.  Pour que ce système fonctionne, il fallait pouvoir garantir la convertibilité des monnaies. Cette charge incombait aux Banques Centrales des différents États. En effet, les Banques Centrales possédaient le monopole de l'émission des pièces et des billets de la monnaie nationale, elles pouvaient garantir la convertibilité des monnaies à un taux fixe en régulant la quantité de monnaie mise en circulation. La parité de chaque monnaie est garantie en fonction de la quantité d'or contenue par la Banque Centrale correspondante, il faut donc que celle-ci possède un stock d'or couvrant la quantité de monnaie en circulation.  L'étalon-or fut adopté tout d'abord au Royaume-Uni en 1844. En 1874, l'Union Latine (la France, la Belgique, l'Italie et la Suisse) adopte un étalon-or commun. En 1900, c'est au tour du dollar de se rattacher à l'or.  La devise clé de ce SMI était la livre sterling. C'était alors la principale monnaie internationale. Elle était qualifiée à ce titre « as good as gold » et pouvait donc servir de monnaie de réserve pour les Banques Centrales.  Ce système prend fin en 1914 à l'entrée dans la Première Guerre Mondiale.                   III) Les problèmes rencontrés par le ''Gold Standard'' »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles