Devoir de Philosophie

Les limites de la construction européenne : les insuffisances de l'Europe industrielle, politique et sociale

Publié le 02/01/2013

Extrait du document

europe

Les limites de la construction européenne : les insuffisances de l'Europe industrielle, politique et sociale : a) Un exemple de grand projet industriel européen : Airbus (voir doc. 4 p. 265) Cet avion, constitué de plus de 2 millions de pièces détachées, symbolise à lui seul la coopération européenne : ces pièces sont fabriquées et assemblées sur dix-huit sites de production dans quatre pays différents (Allemagne, Royaume-Uni, Espagne, France). C'est l'entreprise française Aérospatiale qui effectue l'assemblage final à Toulouse. Aujourd'hui Airbus parvient à concurrencer le géant américain Boeing. Mais cette coopération s'est faite en dehors de la Communauté européenne. L'UE n'a pas de réelle politique industrielle commune. Autre fleuron de l'industrie européenne : la fusée b) Les faiblesses de la coopération politique et sociale La récente crise irakienne a mis cruellement en lumière les limites de la construction européenne dans les domaines politique et diplomatique. Les anciennes grandes puissances, Royaume-Uni, France et Allemagne, ont encore la tentation de déterminer seules leur politique extérieure (alliance atlantique avec les USA pour l'Angleterre, volonté d'indépendance de la France) et n'ont pratiqué aucune concertation globale dans ce grave moment de tension internationale (avril 2003). Le projet de constitution européenne cherchait à établir les bases d'une europe politique par exemple avec un président de l'UE. Le débat politique soulève plusieurs questions importantes pour l'avenir : faut-il une Europe fédérale ou une communauté d'Etats-Nations qui restent souverains ? faut-il un Président de l'Europe ? Doit-il être élu au suffrage universel ? comment adapter les institutions européennes à l'élargissement de 2004 et aux suivants? D'autre part l'Europe sociale reste à faire. Les chantiers sont nombreux : harmonisation des salaires, harmonisation fiscale, politique de la santé, aide aux personnes défavorisées, politique urbaine pour briser les ghettos et favoriser la mixité sociale, etc. III) les espaces régionaux de l'Union Européenne : Les régions économiques les plus puissantes se situent dans l'espace central européen bassin londonien (R-U) Nord de l'Europe (Benelux, Allemagne de l'Ouest, Danemark) Est de la France (régions les plus industrialisées) Nord de l'Italie C'est dans cette « dorsale européenne « que se situent les plus grandes métropoles (Londres, Paris, Cologne/Francfort, Milan). Notons que la Suisse est intégré à cet espace dynamique sans être membre de l'U.E. Les autres régions sont plus ou moins bien liés à la « dorsale «. Certaines sont périphériques, l'Ouest de la France et du RU, la République Tchèque; d'autres sont en marge, les pays du Sud (Espagne, Portugal, Grèce, Sud de l'Italie), la plupart des pays de l'Est 1989 : Une nouvelle donne politique.1) La chute du mur de Berlin le 9 novembre 1989 entraine des crises territoriales dans les balkans.L'Europe du XXIe siècle est née le 9 novembre 1989.Mur => 61 à 89Chute du mur = fin du bloc soviétique => réveil du nationalisme/ patriotisme dislocation des empires multinationaux comme l'URSS et la Yougoslavie (les différentes nations se révoltent).URSS => 14 nouveaux états.- Recomposition de l'Europe centrale et de l'Est.- Pologne (président: Lech Walesa, soutenu par le pape)1989 : Révolution « Solidarnosc « (parti de Lech)VS parti communiste polonais.- Crises communistes Pologne & Hongrie en 1956.- Mur de Berlin 12 au 19 aout 1961 => 9 novembre 1989.- Dislocation de l'URSS (1922) le 8 décembre 1991 à Minsk.=> Russie, Ukraine, Biélorussie, Moldavie, Estonie, Lettonie, Littuanie- Dislocation de la Yougoslavie.=> Slovénie, Croatie, Bosnie, Macédoine- Deux états ont donc éclaté, URSS (+14 nouveaux) et Yougoslavie (+ 4 nouveaux)- réunification allemande (1990)- On assiste donc à une véritable balkanisation de l'Europe.= effritement, émiettement en de nombreux petits états. - Menace séparatiste dans de vieux états-nation :GB => Irlande du Nord, Ecosse, Pays de Galles. Espagne=> Basques, Catalogne.France=> Corse. 2) L'Europe s'est recentrée à l'Est.=>UE à 15 => 1er mai 2005, UE à 25 dont 8 PECO (pays d'Europe centrale et orientale) dont 2 îles méditerranéennes, Malte et Chypre. Le centre de gravité de l'Europe s'est déplacé à l'Est, les nouvelles villes importantes sont devenues l'axe Berlin-Prague-Vienne et non plus vraiment Paris.=> L'extrême-Est de l'Europe est une périphérie marginale :Moldavie (« sous-roumains «), Biélorussie (président fou) difficiles àintégrer, pourtant ils vont rentrer un jour ou l'autre dans l'Europe.Que va-t-on faire de cette Europe marginale ?3) Des tensions encore parfois vives subsistent en Europe.- Limites des efforts d'unification :=> Dû à la présence de minorités nationales dans les vieux états nationaux (ex : Basque, Corses...)Exemple : Balkans=> Minorité albanaise (musulmans) en Macédoine alors que les macédoniens sont orthodoxes.Minorité serbe au Kosovo (massacrée par les kossovards). - Malgré le désir d'unification de l'Europe, il reste des tensions dans les vieux états-nation européens. L'Europe unifiée: une utopie ?1) Quelles frontières, quelles limites pour l'UE ?- Naissance et élargissement de l'UE : 25 mars 1957: Traité de Rome.

europe

« Notons que la Suisse est intégré à cet espace dynamique sans être membre de l’U.E. Les autres régions sont plus ou moins bien liés à la « dorsale ». Certaines sont périphériques, l'Ouest de la France et du RU, la République Tchèque; d'autres sont en marge, les pays du Sud (Espagne, Portugal, Grèce, Sud de l’Italie), la plupart des pays de l'Est 1989 : Une nouvelle donne politique. 1) La chute du mur de Berlin le 9 novembre 1989 entraine des crises territoriales dans les balkans. L’Europe du XXIe siècle est née le 9 novembre 1989. Mur => 61 à 89 Chute du mur = fin du bloc soviétique => réveil du nationalisme/ patriotisme è dislocation des empires multinationaux comme l’URSS et la Yougoslavie (les différentes nations se révoltent). URSS => 14 nouveaux états. - Recomposition de l’Europe centrale et de l’Est. - Pologne (président: Lech Walesa, soutenu par le pape) 1989 : Révolution « Solidarnosc » (parti de Lech) VS parti communiste polonais. - Crises communistes Pologne & Hongrie en 1956. - Mur de Berlin 12 au 19 aout 1961 => 9 novembre 1989. - Dislocation de l’URSS (1922) le 8 décembre 1991 à Minsk. => Russie, Ukraine, Biélorussie, Moldavie, Estonie, Lettonie, Littuanie - Dislocation de la Yougoslavie. => Slovénie, Croatie, Bosnie, Macédoine - Deux états ont donc éclaté, URSS (+14 nouveaux) et Yougoslavie (+ 4 nouveaux) - réunification allemande (1990) - On assiste donc à une véritable balkanisation de l’Europe. = effritement, émiettement en de nombreux petits états. - Menace séparatiste dans de vieux états-nation : GB => Irlande du Nord, Ecosse, Pays de Galles. Espagne=> Basques, Catalogne. France=> Corse. 2) L’Europe s’est recentrée à l’Est. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles