Devoir de Philosophie

HERCULE ET L'HYDRE DE LERNE

Extrait du document

hercule

HERCULE

C'est alors qu'Iolaos a une idée de génie : il court mettre le feu à la forêt voisine et en rapporte des brandons incandescents grâce auxquels Hercule brûle les blessures qu'il inflige au monstre. Ainsi consumée, « cautérisée «, la chair putride de l'Hydre ne peut se reconstituer. La forêt en flammes offre un brasier per­manent ; lolaos y allume autant de brandons qu'il en faut au héros et, bientôt, l'une après l'autre, toutes les têtes mortelles de l'Hydre sont détruites.

« belle expression d'Ovide, « se multiplie sous le fer ». Pour déjouer la croissante invincibilité de la bête, il est nécessaire de trouver d'autres armes. C'est alors qu'Iolaos a une idée de génie : il court mettre le feu à la forêt voisine et en rapporte des brandons incandescents grâce auxquels Hercule brûle les blessures qu'il inflige au monstre. Ainsi consumée, « cautérisée », la chair putride de l'Hydre ne peut se reconstituer. La forêt en flammes offre un brasier per- manent Iolaos y allume autant de brandons qu'il en faut au héros et, bientôt, l'une après l'autre, toutes les têtes mortelles de l'Hydre sont détruites. w.' HERCULE ET L'HYDRE DE LERNE Bas-relief de Lerne datant du Ile siècle av. J-C. u u u u • • • u u • i POSTÉRITÉ LITTÉRAIRE D'UNE LÉGENDE Les têtes renaissantes de tHydre de Lerne ont inspiré de nombreux écrivains, qui y ont trouvé matière à de belles métaphores. Ainsi se lamente Auguste, empereur de Rome, dans Cinna, le drame de Corneille « Rome a pour ma ruine une hydre trop fertile Une tête coupée en fait renaître mille, Et le sang répandu de mille conjurés Rends mes jours plus maudits, et non plus assurés.» Héra, qui voit une nouvelle fois sa vengeance sur le point d'é- chouer, envoie Carcinos, une écrevisse géante, s'attaquer à Hercule. Mordu au talon, le héros en conçoit une vive colère, et écrase à mort la créature. La déesse élève alors Carcinos au rang des constellations : elle deviendra le signe du Cancer. Quant à la seule des têtes de l'Hydre qui est immortelle, Hercule La tranche, puis, l'ayant prestement enfouie sous terre, la recou- vre d'un énorme rocher. p) HERCULE ENFANT Fresque murale de Pompéi. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles