Devoir de Philosophie

Pratique de différenciation et hétérogénéité didactique - réfléxions en physqiue-chimie

Publié le 28/05/2022

Extrait du document

chimie

« Pratique de différenciation et hétérogénéité didactique M1 Physique-Chimie Sujet: À quelles conditions est-il pédagogiquement bénéfique d’adopter une démarche de différenciation dans la classe en général, et pour votre discipline en particulier ? La différenciation est le fait d’adapter les pratiques pédagogiques aux difficultés et à l’hétérogénéité que présente toute classe. Chaque élève est différent car sa construction cognitive et en tant qu’individu se sont fait selon un processus unique, dépendant de paramètres extérieurs que ce soit l’entourage, le milieu dans lequel il a grandi ou son environnement affectif secondaire (amis principalement). Avant d’appliquer la différenciation afin de remédier à l’hétérogénéité, il est nécessaire de prendre connaissance et conscience des difficultés inhérentes des élèves. Il existe plusieurs méthodes applicables afin de se familiariser avec les profils des apprenants. D’une part, et notamment en physique-chimie, il est important en début de séquence pédagogique, d’effectuer une évaluation diagnostique, qui permettra d’abord de se rendre compte de compétences et des savoirs au sein d’une classe, mais aussi de voir les idées préconçues sur la physique-chimie et ses notions. Cela permettra de savoir d’où partir afin d’inclure tous les élèves d’une classe dans leurs apprentissages. Il existe une autre méthode, qui se veut idéale mais également difficilement réalisable dans une classe tant les effectifs sont garnis. Il s’agit de la “zone proximale de développement” (Lev Vygotski, Pensée et Langage, Terrains / Éditions Sociales, 1985, p. 270). Dans cette théorie, Vygotski explicite cette ZPD, qui permet de déterminer ce qu’un élève peut accomplir avec de l’aide d’un enseignant. Elle se place exactement entre ce que l’élève peut réaliser seul, et ce qu’il ne peut réaliser même avec l’aide d’un enseignant. En d’autres termes, elle permet de percevoir le potentiel d’apprentissage de l’élève. Cette technique est en effet difficile à mettre en place en établissement, car elle demande du temps à consacrer à chaque élève afin de cibler ses difficultés et ses qualités. Elle est tout de même un bon indicateur et peut aussi constituer une solution pour des cas spécifiques d’élèves. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles