Devoir de Philosophie

Faut-il se résigner ou se révolter ?

Publié le 18/02/2016

Extrait du document

Celui qui se résigne toujours n'est pas sage, pas plus que celui qui toujours se révolte. Quand Descartes dit qu'il vaut mieux changer l'ordre de ses désirs que l'ordre du monde, il semble prôner une philosophie de la résignation. Mais ne sont-ce pas les désirs qui, dirigés d'une autre manière par la raison, ont conduit l'humanité à progresser? Descartes lui-même ne s'est-il pas révolté contre l'enseignement des scolastiques? D'autre part, la révolte contre la mala-

die n'a-t-elle pas donné naissance à l'art médical? Au fond, le problème est assez simple à trancher. Je dois me résigner à mourir parce que je n'ai pas la possibilité de faire autrement, mais pour tout le reste, tout ce qui dépend réellement de mon pouvoir, manuel, technique, intellectuel, je dois agir au nom de mon bonheur et de celui de l'ensemble de l'humanité. Je dois me révolter contre tout ce qui fait de l'homme un esclave, un être sans espoir.

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles