Devoir de Philosophie

Le concept d'autoanalyse

Voir sur l'admin

Extrait du document

1 L’autoanalyse est une Investigation de sol par sol. A travers les rêves et les associations libres, elle s\'efforce d\'atteindre les couches profondes de l’inconscient. Bien que l’autoanalyse ait permis à Freud d’approfondir ses découvertes psychanalytiques, elle est depuis tenue en suspicion, sauf en Amérique, où elle connaît une grande faveur.

2 Dans son exposé des fondements de la théorie psychanalytique, Freud utilise à de nombreuses reprises les matériaux de ses propres souvenirs et de ses propres rêves pour confirmer l\'existence de mécanismes inconscients. « Quand on me demande comment on peut devenir psychanalyste, je réponds : par l’étude de ses propres rêves », écrit-il en 1909. Déjà, son ouvrage « L\'Interprétation des rêves » (1900) se fonde largement sur ses rêves et ses souvenirs d’enfance.

« duit la médiation de la parole. Freud exigera d'ailleurs que l'analyste soit lui-même analysé et que les conflits qui l'animent soient résolus avant d'entreprendre des cures analytiques. 5 Les dissidents américains du mou~tement psychana­ lytique redonnent un sens à l'autoanalyse condamnée par l'orthodoxie freudienne. Karen Horney, auteur des .. Voies nouvelles de la Psychanalyse " (1939) et çle cc La Person· nalité névrotique de notre Temps ,. (1937), la considère comme un complément nécessaire de l'analyse pour sa préparation et son approfondissement. Une telle revalorisa­ tion de l'autoanalyse s'explique par le fait que le mouve­ ment ~uHurallste, auquel se rattache Karen Horney, remet en question les postulats fondamentaux de la théorie analytique, notamment l'élhiologie sexuelle des névroses et l'existence de l'inconscient. Mais la plupart des analystes orthodoxes voient dans l'autoanalyse un obstacle et un danger pour le bon déroulement de la cure. 6 Si l'autoanalyse a joué un grand rôle dans l'élaboration de la théorie freudienne, il semble qu'elle conduise très souvent à des échecs thérapeutiques graves, avec déclen­ chement d'angoisse et refoulement secondaire des conflits. Cette forme d' cc analyse sauvage ,. (wild analysis) peut donc apparaître comme l'un des symptômes les plus importants de la résistance du malade et de l'homme normal à la vérité de l'inconscient. »

Le document : "Le concept d'autoanalyse" compte 486 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous l’un de vos travaux scolaires grâce à notre système d’échange de ressources numériques ou achetez-le pour la somme symbolique d’un euro.

Echange
Loading...

Le paiement a été reçu avec succès, nous vous avons envoyé le document par email à .

Le paiement a été refusé, veuillez réessayer. Si l'erreur persiste, il se peut que le service de paiement soit indisponible pour le moment.

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Prévisualisation du document Le concept d'autoanalyse

Liens utiles