Devoir de Philosophie

Pourquoi les adolescents se réfugient ils dans les jeux vidéo ?

Publié le 17/02/2022

Extrait du document

« Lopez 1ère Orianne E.M.C Durant les dernières années, les jeux vidéo ont connus une croissance exponentielle, économique évidemment, mais surtout sociétal. Enfants, adolescents, parents, le jeu vidéo a su convaincre et s’imposer comme le divertissement principal de notre époque. Aujourd’hui 99% des adolescent français jouent aux jeux vidéo et 42% admettent y jouer tous les jours. Cette tranche importante des jeunes a mené plusieurs individus à se poser une même question : Pourquoi les adolescents se réfugient ils dans les jeux vidéo ? Tout d'abord nous parlerons du plaisir que confère le jeu vidéo, du fait que l'on puisse y réaliser l’irréalisable et la satisfaction qu’il procure, puis nous montrerons que jouer à un jeu vidéo est une échappatoire, d’abord à ses problèmes mais surtout à soi-même. En accord direct avec les évolutions technologiques, les jeux vidéo n’ont de cesse de devenir toujours plus beau et impressionnants avec des atmosphères toujours plus saisissantes, se rapprochant indéniablement de notre réalité. Et justement c’est cette proximité grandissante qui permet au joueur d’être pris par le jeu. Car, oui, un jeu vidéo est « prenant », il en existe de toutes les sortes, pour tous les goûts mais ils gardent tous un point commun, le joueur est au cœur de l'action et de l'univers qui lui est offert. Et, ce qu’un adolescent n’aura pas le droit ou ne pourra faire dans la vraie vie, il en aura le droit et la possibilité dans ces mondes virtuels. Sauter en parachute, à l’élastique, faire partie d’une mafia, aller dans l’espace ou encore être un chevalier du moyenne âge, tout cela est possible dans un jeu vidéo, du moment qu’on le programme. C’est cette liberté qui pousse l’adolescent à se renfermer dans les jeux vidéo. Il peut être et faire ce qu’il veut, ce qui, dans la vraie vie ne lui est pas permis. De plus les jeux vidéo sont une source de satisfaction, l’accomplissement de quêtes ou de mission donne l’impression d’être doué, d’avoir du talent. Et l’adolescence est justement une période ou l’individu enchaine les échecs. Alors réussir quelque part est un évènement jouissif. C’est pourquoi à cet âge, les jeux vidéo provoquent du plaisir. Un plaisir complètement créé par le cerveau, en réalité ces jeux vont pousser l’adolescent à se surpasser. Il devra fournir des efforts pour accomplir chaque tâche, pour battre chaque boss. C’est le principe de l’effort et de la récompense. Et ici la récompense est la dopamine. Hormone du plaisir, elle se libère pour chaque réussite. Et, c’est indéniable, les jeux vidéo sont justement un lieu ou l’on enchaine les réussites. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles