Devoir de Philosophie

Problématique : Comment réagit l’organisme aux situations stressantes ?

Publié le 26/05/2022

Extrait du document

« Chapitre 2 : L’adaptabilité de l’organisme face au stress aigu Problématique : Comment réagit l’organisme aux situations stressantes ? STRESS, définition (Larousse) : “État réactionnel de l'organisme soumis à une agression brusque” cette définition implique donc au moins trois étapes : 1.Stimulation extérieure 2.Interprétation / Intégration de cette stimulation traduisant cette stimulation en agression au niveau encéphalique 3.Elaboration par l’encéphale de commandes, de messages modifiant les paramètres physiologiques, produisant des réponses adaptées : le stress I. Le stress aigu : un mécanisme bénéfique d’adaptabilité à un agent stresseur Plusieurs facteurs peuvent créer un état de stress : ce sont les agents stresseurs. Ils peuvent être qualifiés de stimulus puisqu’ils déclenchent une réponse adaptée à l’agent stresseur. Ils sont d’origine biologique (maladie, allergie), psychosociale (séparation, examens, déménagements…), chimiques (tabac, drogues) ou physique (froid, bruit…). Les réponses qu’ils déclenchent sont essentiellement la fuite, l’affrontement, le regroupement ou le figement. Ces réponses adaptées peuvent s’observer au niveau physiologique de manière stéréotypée : augmentation de certains paramètres physiologiques : fréquence cardiaque, volume ventilatoire, diminution d’autres paramètres ou fonctions : température corporelle diminuée, digestion ralentie, sudation… Néanmoins, la réponse adaptative peut présenter des variations d’intensité entre les individus qui n’ont pas le même capital psychologique, social, émotionnel ou génétique. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles