Devoir de Philosophie

220585 Accords Matignon.

Extrait du document

220585 Accords Matignon. Au lendemain de la victoire électorale du Front populaire, un puissant mouvement de grèves paralyse la France. Les négociations engagées entre syndicats et patronat sous les auspices du nouveau président du Conseil, Léon Blum, aboutissent, dans la nuit du 7 au 8 juin 1936, à la signature des accords Matignon, qui prévoient la généralisation des conventions collectives, l'augmentation des salaires et établissent le droit syndical dans l'entreprise. Deux lois viennent les compléter : l'une instaure la semaine de 40 heures et l'autre l'octroi de quinze jours de congés payés par l'entreprise sans diminution de salaire. À l'appel de Maurice Thorez, secrétaire général du Parti communiste, le travail reprend progressivement. Les accords Matignon Les délégués de la Confédération générale de la Production française et de la Confédération générale du Travail se sont réunis sous la pr...

« 220585 La délégation patronale s’engage à procéder aux rajustements nécessaires pourmaintenir une relation normale entre les appointements des employés et lessalaires. Art. 5. — En dehors des cas particuliers déjà réglés par la loi, dans chaqueétablissement comprenant plus de dix ouvriers, après accord entre lesorganisations syndicales, ou, à défaut, entre les intéressés, il sera instituédeux (titulaires) ou plusieurs délégués ouvriers (titulaires ou suppléants)suivant l’importance de l’établissement. Ces délégués ont qualité pour présenterà la direction les réclamations individuelles qui n’auraient pas été directementsatisfaites, visant l’application des lois, décrets, règlements du Code duTravail, des tarifs de salaires et des mesures d’hygiène et de sécurité. […] Art. 6. — La délégation patronale s’engage à ce qu’il ne soit pris aucunesanction pour faits de grève. Art. 7 — La délégation confédérale ouvrière demande aux travailleurs en grève dedécider la reprise du travail dès que les directions des établissements aurontaccepté l’accord général intervenu et dès que les pourparlers relatifs à sonapplication auront été engagés entre les directions et le personnel desétablissements. […] Source : Dalloz (Jacques), Histoire de la France au XXe siècle, Paris, Masson,1985. Microsoft ® Encarta ® 2009. © 1993-2008 Microsoft Corporation. Tous droitsréservés. Pge p »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles