Devoir de Philosophie

LIEDER de Wolf.

Extrait du document

LIEDER de Wolf. Les Lieder du compositeur autrichien Hugo Wolf (1860-1903) parurent successivement en différents recueils contenant chacun des textes poétiques d’un seul auteur ou des œuvres d’un caractère donné. Nous avons ainsi 53 Lieder sur des textes de Morike (1888), 20 d’Eichendorff, 51 de Gœthe (1888-1889), le Livre de chansons espagnoles contenant 34 airs profanes et 10 chants

sacrés, sur des traductions de P. Heyse et E. Geibel (1890-1896) ; 6 Lieder sur des textes de Gottfried Keller, enfin 3 Lieder sur des poésies de Michel-Ange (1897). Wolf est habituellement considéré par les musicologues comme l’un de ceux qui mirent au point une nouvelle forme du « Lied « : relief donné à tous les détails du texte, caractère souvent déclamatoire du chant (deklamatorisches Lied), importance plus grande donnée à la partie de piano, propension à la peinture musicale, une certaine répugnance à utiliser la strophe, audace des harmonies qui ne sont pas exemptes de quelque dureté ; enfin, dans de nombreux cas, note humoristique accusée (il serait peut-être mieux de dire comique ou même grotesque). Mais, en réalité, ces éléments de style (qui, pour la plupart, ne sont pas nouveaux, mais que Wolf a portés à un grand développement) sont insuffisants pour caractériser l’auteur et son œuvre.

Liens utiles