Devoir de Philosophie

Senghor Léopold Sédar

Publié le 31/03/2019

Extrait du document

senghor

Senghor Léopold Sédar

 

Homme d'Etat et poète sénégalais * 9.10.1906, Joal, près de Dakar

 

Ce poète et philosophe agrégé de l'Université française, premier professeur africain admis dans une université française (à 23 ans) et représentant de son pays à l'Assemblée nationale en France, en 1945, est considéré comme le père de l'indépendance sénégalaise. Tout au long de sa carrière, il plaide pourtant toujours en faveur du maintien des relations culturelles et économiques avec la France. Président, en 1959, de la Fédération du Mali (avec le Soudan), il est élu - après la dissolution de celle-ci, en 1960 - président de la République du Sénégal, devenu indépendant. Après l'éviction de son Premier ministre Mamadou Dia, Senghor a les pleins pouvoirs de 1962 à 1970. Au moyen d'un programme socialiste modéré et avec l'aide du Parti socialiste démocratique, il tente de relever le niveau de vie de la population, s'attachant plus spécifiquement au sort des ruraux. Fin 1980, il cède la place à Adbou Diouf à la tête de l'Etat pour prendre, en Afrique, la présidence de l'Internationale Socialiste et se consacrer davantage à son oeuvre littéraire. C'est à travers le concept de négritude qu'il tisse un lien entre la politique et la poésie. Il est en effet, avec Aimé Césaire, le principal représentant de ce mouvement, dont l'axe principal est la redécouverte par les Noirs africains de leur propre culture (\"Retour aux origines\"). En 1983, Senghor est élu à l'Académie française.

senghor

« Léopold Sédar Senghor »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles