Devoir de Philosophie

l'intellectuel est quelqu'un qui se mêle de ce qui ne le regarde pas. Plaidoyer pour les intellectuels Sartre, Jean-Paul. Commentez cette citation.

Extrait du document

sartre
ATTENTION ! Un délai de 24 heures est à prévoir pour obtenir le commentaire de cette citation.

« Ce repr oè he, Sartre se gard e bien, cependant , de le réfuter. Il le reprend . à son compte et le retournant contr e ceux qui prétendraient le tran sforme r en condamnation définitive des intellectu els, en fait la plus exacte des définitions . Rappelant l'origine historique du mot - l'affa ire Dreyfus - Sart re écrit: «Or, il est vrai que l'intellectuel est quelqu'un qui se. mêle de ce qui ne le regarde pas. Cela est }li vrai que, chez nous, le mot «intellectuel » appliqué aux personnes s'est popularisé, avec son sens négatif, au temps de l'affaire Dreyfus. Pour les antidreyfu sistes, l'acquitte­ ment ou lit condamnation du capitaine Dreyfus concer­ nait les tribunaux militaires et, en définitive, l'état· major; les dreyfusards, en affirmant l'innocence de l'in· culpé, se plaçaient hors de leur compétence. Originelle· ment, donc ; l'ensemble des intellectuels apparaît comme une diversité d'hommes ayant acquis quelque notoriété par des travaux qui relèvent de _ l'inteUigenèe (science exacte, science appliquée, médecine, llttéra· ture, etc.) et qui abusent de cette notoriété pour sortir de leur domaine et critiquer la société et les pouvoirs ·· établis au nom d'une conception globale et dogmatique (vague ou précise, moraliste ou màrxiste) de l'homme.» Sartre pou rsuit par un exemp le qui, dans sa simplicité et sa clarté , est la plu s parfait e des illu strations de sa thèse. · · Soit un savant atomiste. Tant que celui -ci se contente de po ser des équations et de les réso udre ,. lorsque son travail a pour lim ites les murs de son laboratoire, la société le tiendra pour un scientifique mais non pour un intellectuel. Mai s que ce physicien se pose la que stion de l'u tilisa tion éven tuelle de ses ·éq uation s et de ses expériences , qu'il éprouve la nécessi té, par exemple, de condamner l'u tilisation éventuelle de l'arme nucléaire, le voilà, du jour au lendemain , désig né comm e un intellectue l parce qu 'aux yeux de la socié té, il a abusé de sa compétence pour port er uri jugement politique. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles