Devoir de Philosophie

Herbert Hoover par Roger Heacock Écrivain, Genève Herbert Hoover, trente et unième Président des États-Unis, est souvent représenté comme victime de l'histoire, impuissant, de par son conservatisme politique, à sortir son pays du marasme économique dans lequel il avait sombré en 1929.

Extrait du document

histoire
Herbert Hoover par Roger Heacock Écrivain, Genève Herbert Hoover, trente et unième Président des États-Unis, est souvent représenté comme victime de l'histoire, impuissant, de par son conservatisme politique, à sortir son pays du marasme économique dans lequel il avait sombré en 1929. En réalité, il fit la carrière exemplaire de l'homme d'affaires et du politicien, réalisant en quelque sorte le rêve de chaque Américain. Et si la dépression économique le laissa, ainsi que ses conseillers, sans remède efficace, c'est à cause de l'inexorabilité des conditions que l'Occident traversait, et dont seule la Deuxième Guerre mondiale put délivrer l'Amérique par le coup de fouet qu'elle donna à son économie. Herbert Hoover, né à West Branch, un village de l'Iowa, en 1874, est le fils d'un forgeron. Sa famille était depuis bien des générations de religion quaker, et il a été élevé dans les traditions frustes et zélées de cette secte non conformiste. A neuf ans il est orphelin. De ce fait, il émigre en Oregon et finalement en Californie, où il fait ses études universitaires à l'université de Stanford. Il est diplômé ingénieur, et passe quelques années dans les mines d'or du Colorado et de la Californie. Ses connaissances ainsi que ses talents administratifs lui valent d'être engagé par de grandes compagnies minières, qui l'envoient un peu partout dans le monde. Il vit d'abord en Australie, puis pendant deux an...

« par Roger Heacock Écrivain, Genève »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles