Devoir de Philosophie

Louis Ier le Pieux par Jean Chelini Chargé d'enseignement à la Faculté des Lettres et Sciences humaines, Montpellier Louis naquit en 778, le cinquième enfant vivant du mariage que Charlemagne avait contracté en 772 avec Hildegarde.

Publié le 05/04/2015

Extrait du document

mariage
Louis Ier le Pieux par Jean Chelini Chargé d'enseignement à la Faculté des Lettres et Sciences humaines, Montpellier Louis naquit en 778, le cinquième enfant vivant du mariage que Charlemagne avait contracté en 772 avec Hildegarde. A la cour, il partagea avec ses frères aînés, Charles (772-811) et Pépin (773-810), l'éducation donnée en commun à tous les enfants de Charles et qu'Eginhard nous rapporte dans la Vita Karoli : " Les garçons comme les filles furent initiés aux arts libéraux... puis à ses fils, l'âge venu, Charles fit apprendre à monter à cheval suivant la coutume franque, à manier les armes et à chasser. " Au Palais, avec d'autres jeunes gens de l'aristocratie, les " nourris ", Louis suivit cet enseignement pratique et théorique, mêlant les lettres et l'administration quotidienne, que l'on a pris l'habitude d'appeler l'école du Palais. L'influence des clercs fut prépondérante dans sa formation. Comme Louis était né en Poitou, Charlemagne, qui voulait flatter l'amour-propre des Aquitains, définitivement soumis en 768, décida de le faire roi d'Aquitaine en 781. En pratique, jusqu'à son adolescence, Louis resta auprès de son père, mais il rejoignit plus tard son royaume qu'il gouverna en vice-roi. Lorsque Charlemagne recommença la lutte contre les Musulmans d'Espagne, il fut le meilleur auxiliaire de son père et prit Barcelone en 801. Il organisa alors la marche d'Espagne comme base de la Reconquête. Au début de 806, Charlemagne, voulant assurer sa succession, publia la Divisio Regnorum qui prévoyait la répartition de ses royaumes entre ses trois fils après sa mort. Louis, outre l'Aquitaine qu'il administrait déjà, recevait la Septimanie, la Provence et la Bourgogne occidentale. La mort prématurée de Pépin et de Charles rendit caduques ces dispositions. Dans cette situation nouvelle, Charles, qui sentait ses forces décliner, associa son fils à l'Empire en 813. Louis accédait au pouvoir suprême à trente-six ans, la maturité pour un homme de ce temps. Soldat accompli, administr...
mariage

« par Jean Chelini Chargé d'enseignement à la Faculté des Lettres et Sciences humaines, Montpellier »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles