Devoir de Philosophie

Définition: FAILLIR2, verbe intransitif.

Extrait du document

Définition: FAILLIR2, verbe intransitif. Faire faillite : Ø Dans ces conjonctures, le banquier Du Tillet (...) conseilla fortement à Roguin de garder une poire pour la soif, en embarquant ses clients les plus riches dans une affaire où il pourrait se réserver de fortes sommes, s'il était contraint à faillir en recommençant le jeu de la banque. HONORÉ DE BALZAC, Histoire de la grandeur et de la décadence de César Birotteau, 1837, page 84. STATISTIQUES : Faillir1 et 2. Fréquence absolue littéraire : 947. Fréquence relative littéraire : XIXe. siècle : a) 887, b) 1 746; XXe. siècle : a) 1 752, b) 1 276. Failli. Fréquence absolue littéraire : 1 193. Fréquence relative littéraire : XIXe. siècle : a) 1 200, b) 1 643; XXe. siècle : a) 2 388, b) 1 731.

Liens utiles