Devoir de Philosophie

Définition & usage: ARPÈTE, ARPETTE, substantif féminin.

Extrait du document

Définition & usage: ARPÈTE, ARPETTE, substantif féminin. Argot. Synonyme : apprenti(e) : Ø 1. Le vitrier fit son apprentissage d'« arpète » [dans la peinture d'enseignes] , c'est-à-dire qu'on l'initia, entre deux poses de vitres, aux secrets du grand badigeon. GEORGES D'ESPARBÈS, La Légende de l'outil, 1902, page 133. — En particulier. Petit(e) apprenti(e) qui fait les courses, notamment l'apprentie modiste ou couturière : Ø 2. De l'autre côté de la cage de verre s'agitait un monde lointain, indifférent : une arpette avec un carton de couturier à la main, un ouvrier qui roulait une cigarette, un couple de badauds à une devanture de fleuriste, un livreur dressé sur ses pédales et poussant son triporteur, en zig-zag, dans une rue montante... MAURICE DRUON, Les Grandes familles, tome 2, 1948, page 96. · Par extension. Aide-vendeur, garçon de courses : Ø 3. Il devait bagotter ailleurs maintenant.. pour des autres darons... peut-être même plus dans les rubans... On était venu assez souvent par là ensemble tous les deux... Là précisément auprès du bassin, sur le banc à gauche... Attendre le canon de midi... C'était loin déjà ce temps-là qu'on était arpètes ensemble... LOUIS-FERDINAND DESTOUCHES, DIT CÉLINE, Mort à crédit, 1936, page 474. STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : Arpète. 9. Arpette. 1.

Liens utiles