Devoir de Philosophie

Définition & usage: ARQUEBUSADE, substantif féminin.

Extrait du document

Définition & usage: ARQUEBUSADE, substantif féminin. Coup d'arquebuse. Une bordée d'arquebusade, tirer des arquebusades : Ø 1. «... — Ah! Voici messieurs du guet! — vos bottes fument. — Et les tire-laine? — Nous en avons tué deux d'une arquebusade; les autres se sont échappés à travers la rivière. » LOUIS BERTRAND, DIT ALOYSIUS BERTRAND, Gaspard de la nuit, 1841, page 96. — Spécialement. a) MÉDECINE. Plaies d'arquebusade. " Ancien nom des plaies faites par une arme à feu. " (Dictionnaire de médecine, de chirurgie, de pharmacie, de l'art vétérinaire (ÉMILE LITTRÉ)). b) PHARMACOLOGIE. Eau d'arquebusade. Eau qui était employée autrefois pour guérir les plaies extérieures produites par une arme à feu. Remarque : On dit plus volontiers eau d'arquebuse, improprement selon certains (B. JULLIEN, Le Langage vicieux corrigé, 1853). — Par extension, au figuré, rare : Ø 2. [CANALIS :] — ... ces témoignages-là m'aident à supporter les critiques... Quand je reçois dans le dos l'arquebusade d'un ennemi embusqué dans un journal, je regarde cette cassette et je me dis : — Il est çà et là, quelques âmes dont les blessures ont été guéries, ou amusées, ou pansées par moi... HONORÉ DE BALZAC, Modeste Mignon, 1844, page 151. STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 5.

Liens utiles