Devoir de Philosophie

Mort-Homme.

Extrait du document

Mort-Homme. Mort-Homme, massif boisé de l'est de la France, situé en Lorraine, dans le département de la Meuse, à la périphérie orientale du Bassin parisien. Le Mort-Homme est formé de deux buttes jumelles qui culminent respectivement à 265 m et 295 m d'altitude au nord-ouest de Verdun, sur la rive gauche de la Meuse. Durant la Première Guerre mondiale, il constitue, avec la cote 304 à l'ouest, l'un des pivots de la défense de Verdun. Les hauteurs du Mort-Homme sont donc, en raison de leur importance stratégique, le théâtre de furieux combats en 1916 au cours de la bataille de Verdun. Le 21 février 1916 en effet, l'armée allemande lance une offensive de très grande envergure contre le camp retranché de Verdun, établi sur les deux rives de la Meuse. La cote 265 est prise par les Allemands dès le 14 mars 1916. La cote 295 résiste à une quinzaine d'assauts successifs entre mars et décembre 1916 avant de capituler en mars 1917. Le Mort-Homme est définitivement repris par les troupes françaises du général Guillaumat le 20 août 1917.

Liens utiles