Devoir de Philosophie

RENOIR, Jean (15 septembre 1894-13 février 1979) Cinéaste Son père est le peintre impressionniste Pierre Auguste Renoir.

Extrait du document

renoir
RENOIR, Jean (15 septembre 1894-13 février 1979) Cinéaste Son père est le peintre impressionniste Pierre Auguste Renoir. Si celui-ci a commencé par être peintre sur porcelaine, c'est par la céramique que Jean commence sa vie de créateur. Abandonnant la céramique d'art, il est d'abord producteur pour le film Catherine ou Une vie sans joie, qu'il fait réaliser par le comédien Albert Dieudonné. Dans la même année 1924, il dirige La Fille de l'eau. L'impressionnisme qui fut celui de son père en peinture devient son souci derrière la caméra, avec laquelle il cherche un équivalent cinématographique. Cette influence picturale est encore présente dans un film comme Nana, en 1926, ou Une partie de campagne, en 1936. Après avoir réalisé des films comme Le Crime de Monsieur Lange ou La Marseillaise, il tourne trois chefs-d'oeuvre en trois ans : La Grande Illusion, en 1937 ; La Bête humaine, en 1938 ; et La Règle du jeu, en 1939. Pendant la guerre il doit s'exiler à Hollywood et y reste jusqu'en 1948. Il ne tournera pas pendant plusieurs années, le temps d'une quête spirituelle qui l'amène en Inde. En 1951, il donne Le Fleuve puis Le Carrosse d'or. French Cancan, en 1955, et Le Déjeuner sur l'herbe, en 1960, le ramènent à des thèmes et à une facture impressionniste. Son oeuvre cinématographique a exercé une influence profonde sur plusieurs générations de cinéastes.

Liens utiles