Devoir de Philosophie

Téthys (géologie) Téthys (géologie), ancien océan qui, à la fin du paléozoïque et au mésozoïque, sépare notamment l'Afrique de l'Europe, et dont la Méditerranée est un vestige.

Extrait du document

afrique
Téthys (géologie) Téthys (géologie), ancien océan qui, à la fin du paléozoïque et au mésozoïque, sépare notamment l'Afrique de l'Europe, et dont la Méditerranée est un vestige. La Téthys, appelée aussi Mésogée, se forme au carbonifère (- 365 à - 290 millions d'années -- Ma), alors que les grandes masses continentales de l'époque commencent à fusionner pour former un continent unique, la Pangée. Au trias (- 250 à - 206 Ma), la Téthys forme une vaste « encoche « océanique sur la bordure orientale de la Pangée, qui dessine un V s'ouvrant vers l'est sur l'immense océan Panthalassa. Sa côte septentrionale s'étend dans la moitié sud de l'Europe et de l'Asie, tandis que sa limite sud est définie par le bord septentrional du Gondwana (Afrique du Nord, Arabie, nord de l'Inde, ouest de l'Australie). À partir du jurassique (- 206 à - 140 Ma), la Téthys se referme progressivement tandis que s'ouvre, plus à l'ouest, l'océan Atlantique. Les deux océans communiquent durant une brève période, au début du crétacé, au niveau du Golfe du Mexique. Au cours du tertiaire (de - 65 à - 1,6 Ma), l'Afrique et l'Arabie entrent en collision avec l'Europe et l'Asie Mineure, achevant de refermer la Téthys. La Méditerranée en reste le seul vestige. Du fait de sa situation géographique parallèle à l'équateur et de la longueur de ses côtes, bordées de plates formes carbonatées aux eaux chaudes et peu profondes, la Téthys constitue pendant près de 200 millions d'années l'un des grands foyers planétaires de la biodiversité marine. Microsoft ® Encarta ® 2009. © 1993-2008 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

Liens utiles