Devoir de Philosophie

Thème du programme : la nature et les formes du lien social chez Durkheim

Publié le 05/08/2014

Extrait du document

durkheim

Thème du programme :

la nature et les formes du lien social chez Durkheim

DOSSIER DOCUMENTAIRE

À mesure qu'on s'avance dans l'évolution, les liens qui attachent l'indi¬vidu à sa famille, au sol natal, aux traditions que lui a léguées le passé, aux usages collectifs du groupe se détendent. Plus mobile, il change aisément de milieu, quitte les siens pour aller ailleurs vivre d'une vie plus autonome, se fait davantage lui-même ses idées et ses sentiments. Sans doute, toute conscience commune ne disparaît pas pour cela ; ils restera toujours, tout au moins, ce culte de la personne, de la dignité individuelle qui, dès aujourd'hui, est l'unique centre de ralliement de tant d'esprits. Mais combien c'est peu de chose surtout quand on songe à l'étendue toujours croissante de la vie sociale, et, par répercussion, des consciences individuelles ! Car, comme elles deviennent plus volumineuses, comme l'intelligence devient plus riche, l'activité plus variée, pour que la moralité reste constante, c'est-à-dire pour que l'individu reste fixé au groupe avec une force simplement égale à celle d'autrefois, il faut que les liens qui l'y atta¬chent deviennent plus fort et plus nombreux. Si donc il ne s'en formait pas d'autres que ceux qui dérivent des ressemblances, l'effacement du type segmentaire' serait accompagné d'un abaissement régulier de la moralité. L'homme ne sentirait plus assez autour de lui et au-dessus de lui cette pression salutaire de la société, qui modère son égoïsme et qui fait de lui un être moral. Voilà ce qui fait la valeur morale de la division du travail. C'est que par elle, l'individu reprend conscience de son état de dépen¬dance vis-à-vis de la société ; c'est d'elle que viennent les forces qui le retiennent et le contiennent.

E. DURKHEIM, De la division du travail social, PUF, Quadrige, 1991 ;

première édition : 1893.

durkheim

« mrmz··o·· QUESTIONS 1. À l'aide de vos connaissances et du document, vous caractériserez les deux formes de solidarité mises en évidence par Durkheim. 1 9 pts 1 2. Expliquez la phrase soulignée. 3.À l'aide d'un exemple de votre choix, vous montrerez les limites de l'analyse durkheimienne de la solidarité dans les sociétés développées contemporaines. 1 6 pts 1 Réagir Ce sujet renvoie à l'analyse des formes de solidarité chez Durkheim ; central dans l'ancien programme, ce thème demeure une partie du chapitre sur" la nature et les formes du lien social ». Le texte et les questions sont sans difficultés particulières, il s'agit d'exposer les types de solidarité et les propriétés de la solidarité organique dans les sociétés contemporaines. La dernière question est plus complexe, on pourra mettre en évidence le rôle des groupes " fusionnels ,, à solida­ rité mécanique (sectes, supporters de clubs sportifs ... ) ou l'impor­ tance du conflit social comme conséquence de la division du travail. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles