Devoir de Philosophie

Morte (mer).

Extrait du document

Morte (mer). mer intérieure, connue aussi parfois sous le nom de lac Asphaltite. en arabe Bahret L?t. en hébreu Yam HaMelah. mer de sel, citée sous ce nom dans la Bible (Genèse, XIV), partagée entre Israël à l'ouest et la Jordanie à l'est. Immense lac saumâtre, la mer Morte s'étend sur 75 km du nord au sud ; sa largeur maximale est de 17 km ; sa profondeur varie de 430 m au nord à moins de 10 m au sud. Ses eaux, qui couvrent une superficie de 910 km2, sont à environ 395 m au-dessous du niveau des eaux de la Méditerranée : ses rives sont le lieu habité le plus bas du monde. À son extrémité nord, elle reçoit le Jourdain. En raison d'une évaporation particulièrement intense, les eaux de la mer Morte sont très chargées en sels minéraux, de 25 % à 35 % selon la profondeur. En fait, la mer Morte est constituée de deux lacs, reliés par un canal artificiel creusé par Israël sur le tracé de la frontière, à travers le HaLashon (en arabe, Al-Liss?m), la « langue », qui les sépare près de Massada. Les manuscrits de la mer Morte. Il s'agit de rouleaux de textes, dont les premiers ont été découverts en 1947 dans des grottes près de la ville antique de Qumr?n, au nord-ouest de la mer Morte. Ces recueils de textes sacrés auraient été composés par les membres d'une secte juive, peut-être essénienne, qui menaient une vie de recueillement, de mortification et de travail, vraisemblablement entre le IIe siècle avant J.-C. et la guerre judéo-romaine de 68-70 après J.-C. Ces documents contiennent plusieurs livres de l'Ancien Testament, notamment un manuscrit du Livre d'Esaïe datant du IIe siècle avant J.-C. (le plus ancien manuscrit biblique jamais découvert) et des écrits propres à la secte : règlement de la communauté, principes d'une guerre mythique, hymnes, etc. La secte vénérait un personnage appelé le Maître de Justice, sans doute son fondateur, qui avait été persécuté par les autorités juives. Certaines idées développées dans ces textes sont proches des thèmes favoris de certaines tendances du christianisme primitif, et ils aident à se représenter le milieu idéologique dans lequel celui-ci a pris racine. Par la suite, on a également retrouvé dans les grottes du désert de Judée, à l'ouest de la mer Morte, des manuscrits sans rapport avec ceux de la secte de Qumr?n, tels les documents sur la seconde révolte juive, celle de Bar Kochba (132-135 après J.-C.). Complétez votre recherche en consultant : Les corrélats Dupont-Sommer André Les livres Morte (mer) - fragment d'un texte hébreu, page 3297, volume 6 Morte (mer) - les grottes près de Qumran, page 3297, volume 6 Complétez votre recherche en consultant : Les corrélats archéologie - La découverte des sites Bible esséniens Israël - Géographie Israël - Géographie - Les conditions naturelles Jourdain Qumran Les médias Israël - carte physique Jordanie - carte physique Asie - carte physique Les livres tectonique des plaques - le fossé de la mer Morte vu par le satellite Landsat, page 5088, volume 9

Liens utiles