Devoir de Philosophie

Saint-Pierre (Charles Irénée Castel, abbé de)

Extrait du document

Saint-Pierre (Charles Irénée Castel, abbé de), écrivain français (Saint-Pierre-Église 1658 - Paris 1743). Aristocrate provincial, il se passionna pour les sciences et la philosophie. Aumônier de la princesse Palatine (1695), il accompagna en 1712 le cardinal de Polignac au congrès d'Utrecht, qui lui inspira un Projet de paix perpétuelle (1713) où il propose la création d'une confédération des États européens. À partir de ce premier projet, il multiplia les propositions de réforme dans divers domaines de la vie sociale (l'imposition, la mendicité, l'éducation, le mariage des prêtres, l'orthographe) qui constituèrent un véritable corpus utopique. Son nom devint synonyme au xvme s. de rêveur et d'utopiste. Il n'hésita pas à se dresser contre le pouvoir en place : le Discours sur la polysynodie (1718), critique virulente de la politique menée par Louis XIV, le fit exclure de l'Académie française. Fondateur avec l'abbé Alary du club de l'Entresol (1724), dont il fut un des membres les plus actifs, il composa encore des Annales politiques, publiées après sa mort ( 1757), et rassembla ses œuvres en un recueil d'Ouvrajes (sic) de morale et de politique.

Liens utiles