Devoir de Philosophie

EXPOSE LECTURE CURSIVE : Œuvre : Blaise Cendrars, la Prose du Transsibérien

Publié le 02/03/2022

Extrait du document

lecture

« EXPOSE LECTURE CURSIVE : Œuvre : Blaise Cendrars, la Prose du Transsibérien Introduction : L'auteur et son époque : a) Frédéric Louis Sauser, connu sous son pseudonyme Blaise Cendrars, est un écrivain et poète suisse. Il est né à Schux-de-Fonds, en Suisse, le 1er septembre 1887. Il appartenait à une famille bourgeoise et fut très tôt emmené en voyage. Mauvais élève, il a été envoyé en Russie pour assister l'horloger suisse à Saint-Pétersbourg. Pendant cette période, il a commencé à écrire. De retour en Suisse en 1907, il interrompt la recherche médicale et parcourt le monde. Alors qu'il était à New York en 1911, il écrivit son premier grand poème "Pâques à New York". Deux ans plus tard, il publie ses poèmes les plus célèbres "La Prose du Transsibérien" et "La petite Jeanne de France" à Paris. b) Cendrars a écrit La Prose du Transsibérien, s'inspirant de plusieurs années de voyages entre Paris, Moscou et New York de 1905 à 1912. Dès l'âge de 16 ans, il s'est enfui en Russie et a ensuite effectué une série de voyages longue distance à travers le monde. Dans La prose du Transsibérien, le poète a rappelé sa découverte surprise de la Russie. Ses poèmes ne sont pas seulement des notes de voyage, mais aussi des fragments d'autobiographie.Le jeune homme se souvient qu'il était autrefois un garçon noble et un juge. Par conséquent, dans ce poème, il nous a parlé de ce genre de fugue en Russie. L’œuvre : - Dans ce poème, Blaise Cendrars revient sur le long voyage en train de Moscou à la Mongolie pendant la révolution russe et la guerre russo-japonaise de 1905. La charmante et désespérée jeune prostituée Jeanne l'a accompagné à travers ce monde déprimant. La Prose du Transsibérien est une œuvre phare de la modernité poétique. - Les principaux thèmes et enjeux de l’œuvre sont le voyage, la Russie, la rencontre de Jeanne et la guerre que évoque le narrateur. Jugement critique : Dans cette œuvre nous pouvons voir plusieurs points forts comme : - Le poète adolescent de 16 ans qui se décrit assoiffé et inassouvi (mon était alors si ardente et si froide) (J'avais soif) ( J'avais faim). adolescence »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles