Devoir de Philosophie

PRINCIPE ESPÉRANCE (LE), Ernst Bloch

Extrait du document

Le philosophe de l’utopie évolue vers une ontologie du non-encore-être. Dans la constitution d’une phénoménologie de la conscience anticipante, à la suite d’une théorie des pulsions (abstraction faite des pulsions sexuelles) qu’il développe dans le

 

tome I, consacré à l’étude du pré-conscient, le tome II du Principe Espérance, rédigé de 1938 à 1947, puis revu en 1953 et 1959, est la

 

clef de voûte de l’œuvre.

 

Ernst Bloch y traite successivement des particularités conceptuelles des utopies médicales, architecturales, géographiques et sociales. Traçant ainsi le vaste panorama des réalisations et des espérances de la volonté humaine, il reconstitue 

Liens utiles