Devoir de Philosophie

TROIS DIALOGUES ENTRE HYLAS ET PHILONOUS, George Berkeley (résumé & analyse)

Extrait du document

berkeley

TROIS DIALOGUES ENTRE HYLAS ET PHILONOUS, 

George Berkeley, 1685-1753.

 

La publication de ces dialogues obéit à

 

une nécessité assez fréquente dans l’histoire des œuvres philosophiques. Berkeley avait proposé, en 1710, un ouvrage qui contenait l’essentiel de sa doctrine, sous la forme d’un exposé systématique : le Traité des principes de la connaissance humaine*. Mais cet ouvrage n’ayant reçu qu’un accueil assez froid du public, l’auteur décida d’en rédiger une version plus pédagogique, plus accessible (on se souvient que Hume et Kant connurent les mêmes déconvenues avec le Traité de la nature humaine* et la Critique de la raison pure*, ce qui les conduisit à publier respectivement VEnquête sur Tentendement humain* et les Prolégomènes à toute métaphysique future*). Il faut dire que les thèses immatérialistes que défendait Berkeley lui avaient valu d’être accusé d’extravagance et de scepticisme par ses contemporains.

 

Le contenu doctrinal des Trois Dialogues reprend, sans modification, la leçon du Traité des principes (on se reportera donc à la notice consacrée à cet ouvrage). Mais la démarche diffère, et le style se fait plus ample, moins serré, moins sec. L’auteur a à cœur de montrer qu’en renonçant à l’illusion de la matière, c’est-à-dire à l’existence d’une substance matérielle indépendante de l’es-

Liens utiles