Devoir de Philosophie

15 Juin (1844) - Enfin, hier à 8 heures, j'ai quitté Lyon et suis arrivée ce matin à 5 heures à Roanne.

Extrait du document

15 Juin (1844) - Enfin, hier à 8 heures, j'ai quitté Lyon et suis arrivée ce matin à 5 heures à Roanne. - J'ai passé une belle nuit, le ciel était étoilé, l'air frais, je n'ai pas dormi un instant, j'ai savouré le charme de cette belle nuit. J'aime beaucoup la nuit, puis j'étais heureuse, heureuse sous tous les rapports. La mission que je remplis est si belle qu'elle m'émeut moi-même. S'en aller ainsi seule à travers les villes et les villages pour aller prêcher aux pauvres ouvriers la loi nouvelle, Dieu en l'humanité, l'égalité en l'humanité, le bonheur sur la terre. - ...

« entièrement au service de l'humanité. - Elle vint m'accompagner jusqu'à la voiture, son émotion l'étouffait. - Chaque fois qu'elle me regardait il s'échappait de ses beaux yeux noirs à l'expression amoureuse et fière des regards d'ineffable amour (…). Le magnétisme de ces regards fut si puissant sur moi que la séparation qui s'opéra entre nos corps ne put le détruire. La voiture partit avec rapidité. Eléonore disparut - mais j'emportai avec moi son regard. …… Flora Tristan Le tour de France (Tome 1) »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles