Devoir de Philosophie

Le commerce extérieur de l'URSS dans les années 80

Extrait du document

I. Les données du commerce extérieur II. Des importations caractéristiques d'un pays industriel III. Des exportations de pays riche en matières premières développement Introduction De nos jours l'URSS commerce avec tous les États du monde et, plus particulièrement, avec le camp socialiste. A la différence des pays capitalistes, les échanges extérieurs sont le monopole de l'État qui en règle le volume en fonction des besoins de l'économie. La balance commerciale, bon miroir de l'économie, montre que les importations soviétiques sont celles d'un pays industrialisé acheteur de biens de haute valeur technologique et de produits agricoles, en contre partie vendeur de produits bruts dont il est grand producteur. I. Les données du commerce extérieur 1. Importations et exportations • Les deux composantes du commerce extérieur. Le commerce extérieur d'une nation recouvre toutes les marchandises qui franchissent ses frontières douanières à l'entrée et à la sortie, à l'exception des marchandises qui transitent. Les importations sont les marchandises qui proviennent de l'étranger et sont destinées à la nation. Les exportations sont les produits originaires de la nation et destinés à l'étranger.

« produits alimentaires : denrées tropicales (café, cacao, thé, sucre...) et, surtout, des produits tempérés : viande,bétail, fruits, céréales (blé, maïs, riz). • Des biens industriels de consommation. Ils consistent principalement en textiles, vêtements de confection, chaussures, meubles. 2. Objectifs et nécessité des importations • L'achat de biens d'équipement permet à l'URSS d'économiser sur les dépenses de recherche et d'investissement, de bénéficier de procédés de fabrication perfectionnés. • Un paradoxe : les importations agricoles. Certes, l'URSS ne produit pratiquement pas de denrées tropicales, mais ce n'est pas le cas pour les céréales, notamment le blé. Elles sont achetées massivement les années demauvaise récolte ; les insuffisances de la production sont aussi la conséquence d'une organisation de l'agriculturepeu efficace. • Les biens de consommation. Relativement négligés par le Plan, on en importe afin d'élever le niveau de vie des Soviétiques. III. Des exportations de pays riche en matières premières 1. D'importantes ressources nationales • D'énormes réserves énergétiques. Les bassins houillers sont considérables et leur production augmente. Le pétrole et surtout le gaz naturel de Sibérie connaissent un puissant développement et, aisément transportables paroléoducs et gazoducs, peuvent être exportés. • Des matières premières en abondance. Aux immenses réserves de bois de la forêt, s'ajoutent les minerais métalliques (le fer surtout), manganèse, zinc, cuivre, nickel et, dans une moindre mesure, bauxite et étain. 2. Des revenus substantiels mais incertains • Une hiérarchie de produits : — En tête : les produits énergétiques. Pétrole et gaz naturel représentent environ la moitié du volume des exportations. Leur part croissante a été amplifiée pendant la période de hausse du prix des hydrocarbures sur lemarché mondial. — Les minerais et métaux. Les exportations les plus importantes portent sur le minerai de fer, puis le manganèse, le chrome. — Les biens d'équipement. Les principales ventes concernent les équipements énergétiques, le matériel d'extraction, les machines-outils, les machines agricoles. — Les biens de consommation et produits alimentaires. Leurs exportations sont très modestes, sauf pour quelques produits comme les réfrigérateurs, les appareils photographiques, les produits traditionnels comme lesfourrures. • Des déceptions. Elles résultent de la récente baisse des prix du pétrole sur le marché mondial. De plus, les produits soviétiques sont souvent peu compétitifs, et l'organisation commerciale est insuffisante. Conclusion L'URSS est peu dépendante de son commerce extérieur. Néanmoins elle doit exporter pour équilibrer ses nécessairesachats de denrées alimentaires et de technologies. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles