Devoir de Philosophie

LE SYSTEME MONÉTAIRE INTERNATIONAL

Voir sur l'admin

Extrait du document

 

Le système établi à Gênes en 1922 (étalon de change-or = gold exchange standard) n'a pas survécu à la crise des années 1930. La conférence internationale réunie à Bretton-Woods (É.-U.) en 1944 rétablit le système de Gênes au bénéfice des États-Unis devenus la principale puissance économique.

1. Le système de Bretton-Woods (1944-1971).

·    Le système repose sur trois grands principes :

 

toutes les monnaies sont convertibles en dollars amé­ricains eux-mêmes convertibles en or. La conversion ne peut être demandée que par les banques centrales ;

« 2. Le système de l'étalon-dollar (1971-1976). • Les taux de changes deviennent flexibles : toutes les monnaies restent définies par rapport au dollar (régime du dollar standard), mais la conversion des différentes monnaies entre elles n'obéit plus à des règles strictes. Selon l'offre et la demande au jour le jour, la valeur des devises (franc, sterling, etc.) peut varier beaucoup par rapport au dollar : c'est le régime des taux de change flexibles ou flottants. Cependant par l'accord de Washington (décembre 1971 ), le flottement reste contenu, dans les limites de+ ou -2,25 % par rapport au dollar, soit une marge de fluctuation totale de 4,5 %. • L'Europe forme un bloc monétaire solidaire, ébauché par le plan Werner (1970), concrétisé par le serpent moné­ taire européen, (accord de Bâle, 1972). Les monnaies de la communauté sont liées entre elles par des marges de fluctuation maximales de 2 ,25 % (serpent), soit la moitié de celles prévues par l'accord de Washington (4,5 % = le tunnel). 3. Le système de Kingston (depuis 1976). En 197 6, le système monétaire est réorganisé autour d'unités de compte. • L'unité de compte internationale est le DTS: à l'initiative de V. Giscard d'Estaing, un nouveau système monétaire international est ébauché en 1976, à la conférence de Kingston (Jamaïque). Le nouvel étalon monétaire est constitué par les DTS (droits de tirage spéciaux). C'est une monnaie fictive dont la valeur représente une moyenne entre le cours de cinq devises-clés (dollar 42 % ; mark 19 % ; franc, yen et livre : 13 % chacun). La gestion des DTS est confiée au FMI. • L'unité de compte européenne est l'BCU (mis en place en mars 1979). La valeur, calculée quotidiennement à partir d'une moyenne entre les cours des devises communautaires, paraît au Journal officiel de la Communauté. Le FECOM (Fonds Européen de Coopération Monétaire, sorte de petit FMI créé en 1973) reçoit 20 % des réserves en devises de chaque banque centrale de la CEE et délivre en contre­ partie un crédit équivalent en f:CUS (ainsi promus instru­ ments de réserve). 33 »

Le document : "LE SYSTEME MONÉTAIRE INTERNATIONAL" compte 636 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous l’un de vos travaux scolaires grâce à notre système d’échange de ressources numériques ou achetez-le pour la somme symbolique d’un euro.

Echange
Loading...

Le paiement a été reçu avec succès, nous vous avons envoyé le document par email à .

Le paiement a été refusé, veuillez réessayer. Si l'erreur persiste, il se peut que le service de paiement soit indisponible pour le moment.

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Prévisualisation du document LE SYSTEME MONÉTAIRE INTERNATIONAL

Liens utiles