Devoir de Philosophie

Pouvoir normatif de google

Publié le 17/04/2022

Extrait du document

« Le pouvoir normatif de Google : Analyse de l’influence du moteur sur les pratiques des éditeurs Infrastructure de moteur Google: L'auteur définit tout d'abord l'infrastructure physique : serveurs , câbles ,hardware et un système logique :algorithmes ,fichiers , Méta -informations, software. En formulant une requête par un internaute trois acteurs interagissent Les utilisateurs : ont formulé la requête Les concepteurs : ont paramétré l'algorithme et mise au point l’interface. Les éditeurs : ceux qui ont publié les contenus indexés Cette interaction : N’est pas isotopique : le résultat se diffère selon les lieux N'est pas synchronique : les actions qui donnent naissance à la liste de recherche ne sont pas effectuées au même moment. Puisque, le moteur Google ne peut pas être considéré indépendamment de l'action humaine : il n''ya pas de moteur dans l'absence de dirigeants, actionnaires, éditeurs, utilisateurs.... L'interaction ne peut pas avoir lieu en toute neutralité, objectivité et loin des convictions épistémologiques. Et comme Google monopolise 90% des parts de marché, il est susceptible d'apporter un trafic considérable aux éditeurs en influençant la manière de prendre le parole sur le web par ses derniers : les éditeurs sont obligés d'obéir les recommandations Google pour figurer en haut de classement et maximiser leur exposition En se référant aux travaux de Michel Foucault (le jeu de Michel Foucault, surveiller et punir).Theo Röhle considère qu'il s'agit d'une façon d'imposer ''une norme de publication '' en mettant en place un ''régime disciplinaire '' L'auteur se recourt aux Françoise Massit Folléa, Cécile Méadel et Laurence Monneyer Smith pour décrire la dimension ''multi normative'' de Google: Il s'agit d'une dynamique normative résultant d'un assemblage entre prescription, constitution et les tensions (Google a la fois objet et sujet) Guillaume Sire constate ainsi que ces effets normatifs ne servent pas toujours l'intérêt de Google. En effet, un processus de négociation est obligatoire entre tous les acteurs pour influencer l'action et les paramètres de dispositif. L'algorithme du moteur Google : Le pagerank est un algorithme, son principe est de considérer a la fois que chaque lien hypertexte pointant vers une page est un vote pour cette page. Plus une page reçoit de vote plus elle est pertinente. Cet algorithme permet Google d'intégrer la typographie hypertexte au calcul de pertinence en identifiant le degré de centralité des contenus sur le web : »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles