Devoir de Philosophie

L'ÉPOQUE PRIMITIVE (Des origines à l'an de Rome 514 ou 241 av. J.-C.) - LITTERATURE

Extrait du document

 

I. La poésie. — Le vers saturnien. — Les chants religieux. — Les chants Fescen¬nins. — Les chants triomphaux. — Les chants héroïques. — Les complaintes funéraires.-- Les débuts de la poésie didactique.

II. La prose. — Les débuts de l'histoire et les Annales maximi. - Les archives familiales et les éloges funèbres. — Les débuts de la jurisprudence et les lois des XII Tables. — Le premier orateur et écrivain romain : Appius Claudius Caecus.

 

 

 

 

Très importante au point de vue de l'histoire politique et sociale, l'époque qui va des origines à la fin de la première guerre Punique (241 av. J.-C.) échappe à l'histoire littéraire. C'est seulement au début de l'époque suivante (240 av. J.-C.) que Livius Andronicus fera jouer une tragédie traduite du grec, événement qui symbolisa dans la suite, en même temps que l'apparition de l'influence hellénique, celle même de la littérature latine.

Les rares monuments qui subsistent de la pensée latine à l'époque primitive méritent cependant de retenir l'attention. Sans doute ils sont liés de la façon la plus étroite à la vie pratique, et aucun souci d'art ne s'y manifeste. Mais on peut y reconnaître les germes de certains genres, et plus encore certaines tendances profondes de l'esprit romain qui se révéleront pleinement dans les âges suivants.

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles