Devoir de Philosophie

pourquoi la littérature s’est-elle passionnée pour les récits de faits divers ? Qu’apporte le point de vue de l’écrivain ?

Publié le 03/03/2022

Extrait du document

« Mais pourquoi la littérature s’est-elle passionnée pour les récits de faits divers ? Qu’apporte le point de vue de l’écrivain ? Le fait divers est une nouvelle expliquant des évènements volatiles qui arrivent aux plus communs des mortels et qui ne peut pas être catégoriser dans le journal. C’est en 1838, que ce dernier est paru pour la première fois dans un quotidien. Le fait divers dégage une image négative pour les lecteurs. Effectivement, il traite généralement de sujets sombres tels que la mort, la misère, le crime…Cependant, il ne cesse de capter l’attention des hommes. En outre, ce court article n’attire pas seulement les lecteurs. Il intéresse également les auteurs qui considèrent cette anecdote comme une opportunité pour dénoncer les maux de la société. C’est son aspect véridique qui retient l’attention des écrivains : c’est un évènement vrai donc un exemple concret des problèmes sociaux de l’époque. C’est au XIXème siècle, que le Fait Divers commence à être exploité, grâce à des auteurs très connu tels que Zola, Balzac ou encore Flaubert (même s’il est encore assez romancé). Effectivement l’auteur accentue certains points dans le roman et cette brève aventure passe à l’arrière-plan. Ainsi, Le lecteur n’a pas besoins d’avoir les connaissances sur ce fait pour comprendre l’histoire du roman. Par ailleurs, au XXème siècle, le fait divers prenne de plus en plus de place dans les textes littéraires. Effectivement, à cette époque, les romanciers révèlent que le roman est inspiré d’un fait divers mais ils remodèlent l’histoire pour qu’il entre dans les codes de ce genre littéraire. Ainsi, deux hommes de lettres, l’éditeur Gaston Gallimard et l’écrivain Joseph Kessel se lancent dans la création du journal « Détective » qui permet de dénoncer les crimes de la société. Il se popularise et est un franc succès auprès du public car il « parle » pour les personnes défavorisées. C’est pourquoi le fait divers est un modèle pour les auteurs car il leur donne l’envie d’écrire. Les romanciers s’intéressent à ce dernier car ils pensent qu’il a un potentiel énorme dans la création d’une histoire. Grâce à ces articles, ils peuvent s’en servir de base et l’enrichir en y apportant certains détails. Ils font donc appel à leur imaginaire. De plus, les faits divers inspirent également les auteurs contemporains qui les utilisent pour dénoncer les vices de notre société criminelle, mais également des poètes surréalistes dans l’écriture de poèmes spontanées, intuitives tels que Aragon ou Desnos. En conclusion, le fait divers est très apprécié par les écrivains car il relate de l’extraordinaire. Effectivement, il intéresse énormément ces auteurs qui essayent de comprendre le dénouement de l’histoire. Cela les intrigue. Le fait divers est donc un synonyme de l’erreur humaine. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles