Devoir de Philosophie

Victor Hugo, Les Contemplations 1856 IV « Pauca Meae », 12 « A quoi songeaient les deux cavaliers dans la forêt »

Publié le 29/05/2022

Extrait du document

hugo

« EL 21 Victor Hugo, Les Contemplations 1856 IV « Pauca Meae », 12 « A quoi songeaient les deux cavaliers dans la forêt » INTRODUCTION Victor Hugo est considéré comme le chef de file des Romantiques du XIXe siècle. Durant cette époque, les héritages de la Révolution française mènent la révolte romantique contre les classiques. Hugo, opposant de Napoléon III, vécu des moments difficiles, y compris l’exil et la mort de sa fille, Léopoldine en 1843. Il publie, en 1853, Les Contemplations, un recueil 6 livres de poèmes, divisé en deux parties, « Autrefois » et « Aujourd’hui », par la mort de sa fille Le poème sur lequel nous allons nous pencher intituler « A quoi songeaient les deux cavaliers dans la forêt » Hugo extériorise un conflit intérieur, à l’aide de deux personnages qui débattent leurs points de vue sur la mort. Hermann, le deuxième cavalier est décrit comme le compagnon du « je », qui lui proposera une vision pessimiste de la vie. « Deux Cavaliers » (IV, XII), balade germanique sur un thème emprunté à Bürger. C’est tout d’abord un dialogue intime entre deux Hugo, celui qui croit et celui qui doute, celui qui a écrit « Prière pour tous » et celui qui a écrit « Que nous avons le doute en nous ». Je=morts (les morts sont vivants, ne les méprisent pas) faut que y a un after life Hermann= parle des Vivants (politiquement engages, humains souffrent donc vive la mort) athées PROBLEMATIQUE A la lecture de ce texte, on peu se demander comment Hugo met en scène son débat intérieur entre la foi romantique et le doute ? MOUVEMENT DU TEXTE v. v. v. v. v. v. 1-9. Description d’un paysage romantique 10-12. Premier dialogue entre les deux personnages 14-16. Retour à la nature romantique 17-18. Deuxième dialogue 19-21. Retour à la nature romantique 22-36. Troisième dialogue Paysage romantique=qui chante, parle (orphique de la nature) Allemands (foret sombre) =1841 poésie allemands viens de sortir, VH en traduit Forme et thème inspirée par les Allemands Balade forme médiévale de poésie, couplet, refrains*3) nature et mec qui parle, puis se mélangent (prosopopée=parle) Hémistiche, vers, qui s’opposent, antonyme = structure argumentatif claire 4 rôle à la fois (deux aspects du moi de VH) »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles