Devoir de Philosophie

Driz Paroi tronc 3 2 février 2011 Cours 4 drizenko On va mettre en place une vue antérieure pour montrer les plans profonds de la paroi du tronc essentiellement à l'étage abdominale.

Publié le 13/02/2014

Extrait du document

Driz Paroi tronc 3 2 février 2011 Cours 4 drizenko On va mettre en place une vue antérieure pour montrer les plans profonds de la paroi du tronc essentiellement à l'étage abdominale. Vue antérieure haut, droite On va mettre en place le cadre osseux : on va dessiner comme un fil à plomb le plan sagittal médial, colonne vertébrale et partir en haut du corps de la 12ème vertèbre thoracique (T12) Le disque intervertébral (DI) avec la 1ère vertébrale lombale. (I) Schéma en cartouche latérale droite La 3ème vertèbre lombaire va se présenter de face et en raison de la lordose lombaire, les vertèbres au dessus et en dessous seront vue légèrement en biais. On va pouvoir montrer le DI T12-L1. L 3 sera présenté de face càd que les DI vont être globalement parallèle l'un à l'autre en descendant l'obliquité va, cette fois ci en raison de la perspective, affecter la forme du DI qui va apparaître creusé vers le haut pour L4 et d'avantage pour L5 qui terminera ici cette colonne vertébrale lombaire. On élargie la colonne vertébrale vers le bas. - Processus T - processus costiforme des vertèbres lombaire tjs pour la même raison d'inclinaison on va voir les deux faces au niveau de L3 inclinée vers le bas pour la pointe du processus costiforme de L1 et de L2 et au contraire incliné vers le haut pour le processus costiforme de L4 et L5 : ? Celui de L3 est le plus saillant latéralement. L3 est la plus pointue et apparaît le plus de face. Le sacrum, bassin, les ailerons du sacrum, l'articulation sacro iliaque et sur la ligne médiale : le contour de la surface ant du sacrum, les foramen sacrés ventraux et ant, on montre les reliquats de ce qu'auraient pu devenir les disque intervertébraux si les pièces n'avaient pas fusionner= crête transverse sacré ant. L'ombilic va se projeter au niveau de la 4ème vertèbre lombaire, c'est le sommet des crêtes iliaques. Le sommet des crêtes iliaques, épines iliaques ant et supérieure qui prolongent cette crête iliaque. 1 Driz Paroi tronc 3 2 février 2011 Le bassin : la région ant qui va au niveau de la convergence des branches ilio-pubiennes et ischio-pubiennes pour former le pubis, on trouve en arrière les 3 a 5 pièce coxygènes. La ligne bi iliaque. L'emplacement de l'articulation coxo-fémorale et on a un cintre cervical obturateur dans le prolongement de la branche ilio pubienne et le bord inférieur du col chirurgical du fémur. - Tête fémorale Fémur Gd trochanter, l'extrémité distale du fémur en prenant la précaution de bien matérialiser le petit trochanter. La branche ischio pubienne : foramen obturé Partie gauche relativement symétrique en prenant la précaution de déshabité l'articulation coxo-fémoral en montrant le fond de cette articulation et en esquissant les différentes délimitations de ce foramen obturé. La 12ème côte va se poursuivre par une petite portion cartilagineuse. De taille moyenne. Son extrémité va venir à l'aplomb du sommet de la crête iliaque. Les côtes 7, 8, 9 et 10 ont un cartilage commun Muscles, élément ligamentaires et ...

« Driz Paroi tronc 3 2 février 2011 2 Le bassin : la région ant qui va au niveau de la convergence des branches ilio-pubiennes et ischio-pubiennes pour former le pubis, on trouve en arrière les 3 a 5 pièce coxygènes. La ligne bi iliaque. L’emplacement de l’articulation coxo-fémorale et on a un cintre cervical obturateur dans le prolongement de la branche ilio pubienne et le bord inférieur du col chirurgical du fémur. - Tête fémorale - Fémur - Gd trochanter, l’extrémité distale du fémur en prenant la précaution de bien matérialiser le petit trochanter. - La branche ischio pubienne : foramen obturé Partie gauche relativement symétrique en prenant la précaution de déshabité l’articulation coxo-fémoral en montrant le fond de cette articulation et en esquissant les différentes délimitations de ce foramen obturé. La 12ème côte va se poursuivre par une petite portion cartilagineuse. De taille moyenne. Son extrémité va venir à l’aplomb du sommet de la crête iliaque. Les côtes 7, 8, 9 et 10 ont un cartilage commun Muscles, élément ligamentaires et tendineux - Processus costiforme de la première vertèbre lombale pour matérialiser un anneau fibreux tendu du DI L1 – L2 en débordant par les bords ET IL va en arrière s’appuyer sur le processus costiforme de L1 - Forme arcade fibreuse : arcade du psoas a la partie haute du m psoas gd : ligament arqué médial - Ligament arqué lat : du processus costiforme de L1 a la 12 ème cote avant la partie cartilagineuse : arcade du muscle carré des lombes.  Le m carré des lombes : va s’appuyer sur les bords inférieurs de la 12ème côte va passer sous cette arcade fibreuse, le ligament arqué lat. L’insertion va se faire en bas jusqu’au sommet de la crête iliaque. Il y aura également des insertions sur les processus costiforme des vertèbres lombales Latéralement on voit émerger un plan musculaire des muscles larges de l’abdomen, plan profond de ces 3 muscles :  m T de l’abdomen : »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles