Devoir de Philosophie

Méthode de la dissertation

Extrait du document

II – Développement Toute citation doit être commentée, analysée car citer ce n’est pas argumenter et s’assurer du contexte de la citation « Verba volant, scripta manerit » (apologie, du grec apologia = défense) : 1) prendre la défense 2) éloge contre sens L’Antiquité c’est une civilisation de l’oralité du discours en public Hegel : « Dans l’histoire, rien de grand ne s’est fait sans passion » L’histoire se sert des intérêts des hommes, de leur passion pour se réaliser Les exemples doivent être analysés Comment peut-on interpréter l’exemple ? I - La loi comme limitation de la liberté naturelle, impulsion du seul appétit (Rousseau, contrat social) La liberté naturelle c’est la liberté sans loi appétit signifie « désir » La loi limite la liberté, aussi bien la loi civile que la loi naturelle Loi civile : « tu ne dois pas tuer » Loi physique : « tu ne peux pas voler dans les airs » L’interdit : ce qui peut être ne doit pas être Loi physique/naturelle : elle dit ce qui est possible ou impossible pour un homme L’impossible :ce qui ne peut pas être n’est pas La loi physique ou naturelle est une loi interne, les forces et capacités d’un être humain ne sont pas infiniment extensibles, c’est une loi du cerveau oui du corps. L’homme est un être de la finitude finitude (n.f) : aspect fini d’un être A cela vient s’ajouter la loi civile qui me limite encore dans mes capacités, il y a dissymétrie entre les 2 sortes de loi. Il me permet moins de choses que ce que je suis capable de faire, par conséquent la loi civile est une limitation supplémentaire et extérieure L’homme est donc dès le départ un être de la limite, et l’on a parfois tendance à l’oublier. Nos rêves de liberté ne seraient-ils pas le fantasme de nous libérer de toutes limites ? N’est-ce pas absurde ? Oui, car la limite n’est pas seulement négative, elle me dé-fini également définir (dé-finir, du latin fini, limite territoire) : délimiter un territoire Les limites naturelles me donnent une identité 

« Méthode de la dissertation Introduction : La dissertation est un démonstration ce qui implique plusieurs choses : L’ordre des parties est fondamental. Si l’on peut changer l’ordre des parties On va toujours du plus évident ou moins évident ( Une dissertation repose sur des arguments A) L’introduction et conclusion L’intro c’est une manière de capter l’intention du correcteur il ne faut surtout pas commencer par des banalités, généralités (de tout temps…) et par des citations 1) Remarques générales mais précises sur le sujet 2) Définition 3) Problématique 4) Annonce du plan 2) Remarque du sujet a) Tout ce que l’homme produit La nature et la culture sont antithétiques: ce qu’on mange et comment on mange est culturel c) Penser est-ce dire non ? N’est-ce pas là un sujet bizarre ? Présupposer d) Doit-on renoncer à la passion ? La passion existe (morale) Si la morale nous fait renoncer à la passion = c’est qu’elle est mauvaise Passion = subir 1) Est-ce que la passion dépend de moi ? 2) Pourquoi la passion sera mauvaise ? Définition des termes Intégrer les termes du sujet »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles