Devoir de Philosophie

Dissertation A l’heure d’aujourd’hui, il existe les smartphones et plein d’autre technologie capable de nous renseigner et de nous divertir mais malgré ça, le livre occupe une place importante dans le monde.

Extrait du document

Dissertation A l’heure d’aujourd’hui, il existe les smartphones et plein d’autre technologie capable de nous renseigner et de nous divertir mais malgré ça, le livre occupe une place importante dans le monde. Mais le livre est-il un outil de liberté? Ou au contraire est-il un outil d’emprisonnement ? A travers mes connaissances et les textes du corpus je vais développer chacune de ces deux idées : -Le livre est-il un outil de liberté ? -Le livre est-il un outil d’emprisonnement ? Les livres peuvent être des outils de liberté, la majorité des livres sont bénéfiques, an effet certain nous instruisent, d’autre nous redonnent du courage, de quitter la réalité, se plonger dans un monde imaginaire et d’autre sont la pour lutter contre les préjuger et les injustice par conséquent ces livres sont des outils de liberté. En premier lieu, les livres nous permettent de quitter le réel, de nous plonger dans un monde imaginaire.Par exemple avec les livres Harry Potter, on est plonger dans une histoire pleine de magi...

« outils de liberté dans la mesure ou le livre permet de s’évader du réel, plonger dans le monde imaginaire, redonner du courage, de la force et permet aussi de défendre ces idées. Effectivement, les livres peuvent aussi être néfastes pour nous même et notre entourage, ils peuvent être sources d’emprisonnement, d’aliénation et l’on peut parfois confondre réel et imaginaire. Toutefois, il faut aussi savoir que ne pas lire n’est pas un preuve qu’une personne est inculte ou autre. Premièrement, lire n’est pas une obligation et ne doit pas le devenir, lire est avant tout un plaisir et une envie personnelle. D’après Pannac dans son livre Comme un roman , il dit que lire humanise et instruit les hommes , d’après lui, le droit de ne pas lire est un choix, et ne doit en aucun cas devenir une obligation. Deuxièmement, les livres peuvent être une source d’emprisonnement et d’aliénation le plus souvent a cause des livres religieux ou autres contenant des idéaux. Par exemple dans Balzac et la petite tailleuse chinoise de Dai Sijie, la petite tailleuse et ses amis volent un mallette remplie de livres dont ceux de Balzac afin de pouvoir lire pour la première fois et découvrir des histoires. Un de ces amis dit même : « Avec ces livres, je vais transformer la petite tailleuse, elle ne sera plus jamais une simple montagnarde ». Au final, après avoir lu des livres de Balzac et d’autre auteur, elle décide de quitter le village. Un des deux garçon lui de mande qui l’as changé et elle répond : « Balzac ». Ces livres ont changé sa manière de penser et sa vision du monde.Enfin les livres peuvent nous faire confondre réalité et imaginaire en effet, à trop se plonger dans un livre on peut mêler ces deux monde. Par exemple avec des films fantastiques comme Harry Potter , une personne qui se plonge trop dans le récit peut confondre l’imaginaire et le monde réel. C’est d’ailleurs ce que vit Emma dans Mme Bovary de Flaubert, qui s’évade et imagine une vie qu’elle aimerait pouvoir vivre après avoir lu des livres exposant des personnages vivant la vie dont elle ne peut que rêver. Elle est très influencée par toutes les lectures qu’elle a pu faire lorsqu’elle était plus jeune et espère avoir une vie similaire à celle décrite ce qui la poussera par la suite à ses nombreuses déceptions. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles