Devoir de Philosophie

Dissertation sur la vérité faut il chercher la vérité coûte que coûte ?

Publié le 27/10/2014

Extrait du document

Bien que certains supposent que l'ignorance est symbole de bonheur, beaucoup pensent qu'il s'agit d'une sorte d'aveuglement. Ce n'est qu'après avoir pris conscience que la vérité est parfois dure à entendre et peut faire mal, que l'on préfère l'ignorance. Le mensonge est donc une nécessité de l'homme car dans certaines circonstances de sa vie, il est obligé de mentir soit pour se protéger lui-même soit pour protéger autrui. Le sujet présuppose que l'Homme a tendance à vouloir à tout prix la vérité. Ici, la vérité signifie la connaissance, le savoir absolu sur le monde, c'est-à-dire sur ce qui nous entoure et sur nous-mêmes. Elle est l'adéquation avec le réel, c'est-à-dire qu'elle nous permet de prendre conscience de la réalité quelque soient les circonstances. Elle détient une image assez positive dans notre société, c'est pourquoi depuis notre plus jeune âge, chacun de nous a été éduqué dans l'optique où dire la vérité est fondamental. Il s'agira ici de se demander s'il est nécessaire que l'Homme recherche la vérité, plutôt que de vivre dans l'ignorance et de rester dans ses illusions, mais également de savoir s'il est toujours souhaitable de savoir et de dire la vérité. Dans un premier moment, nous verrons que l'Homme doit toujours être en quête de vérité car elle est source de libération et est utile à l'Homme, puis nous évoquerons le fait que parfois il est préférable de ne pas savoir la vérité. Certes, l'Homme doit toujours être en quête de vérité car elle est source de libération et est utile à l'Homme. En effet, la vérité est source de délivrance : elle permet de délivrer l'être de l'ignorance qui l'enfermait auparavant. Ainsi, s'il faut chercher la vérité à tout prix,...

« Cette idée est reprise dans l'allégorie de la Caverne de Platon, extraite du livre VII de la République. Platon place l'Homme dans une condition d'ignorance, dans un monde obscur avec seulement une ouverture donnant sur la lumière, symbolisant la connaissance, la vérité. Les hommes sont prisonniers, jambes et cou enchaînés depuis l'enfance, dans une caverne représentant le monde des illusions, dans lequel ils refusent de sortir car ils pensent tout savoir sur le monde alors que c'est totalement faux. Ils sont, en effet, prisonniers de leur ignorance et seule la Vérité pourra les libérer de leurs propres illusions. En outre, on veut la vérité parce qu'elle nous est utile dans plusieurs domaines. La vérité est intéressante seulement quand elle nous est utile. Cette définition de la vérité est revendiquée par la doctrine du pragmatisme fondée au début du XXème siècle. Elle est notamment source de progrès. Sans recherche et sans nouvelles connaissances, le monde ne peut pas avancer. Par exemple, les recherches de vérités dans le domaine médical et scientifique ont permis le progrès médical et scientifique. Si l'Homme est tant obnubilé par la recherche de la vérité, c'est parce qu'il veut y trouver une part de consolation. Par exemple, certains se refugient dans la religion en croyant en une vérité religieuse uniquement pour se consoler des désillusions du monde. Cette conception négative de la vérité est celle du philosophe Nietzsche. La vérité est également un des devoirs de l'Homme. En cela, la vérité peut être conçue en quelque sorte comme ayant une valeur morale, en ne tenant pas compte de toute utilité. Selon Platon, philosophe de l'Antiquité, la vérité est "un devoir formel envers chacun" alors que le mensonge est "une déclaration intentionnellement fausse qui a pour but de nuire à autrui". La vérité est donc une priorité pour l'Homme puisqu'elle lui permet notamment d'éviter les conséquences du mensonge et de sortir de son ignorance. Il est vrai que si les hommes se livraient toujours au mensonge, aucune confiance et liens sociaux ne pourraient régner entre eux. Depuis la nuit des temps, l'Homme est toujours en quête de vérité de par son esprit curieux. Cette recherche de vérité est à la fois pour lui source de libération, source d'utilité et est un véritable devoir moral. Malgré tout, la recherche de vérité n'est-elle pas parfois à remettre en cause ? »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles