Devoir de Philosophie

Faut-il se battre pour être reconnu par les autres ?

Extrait du document

La violence a mauvaise presse, elle inspire de nos jours le mépris, et Rousseau disait déjà en son temps que « toute méchanceté vient de faiblesse ». D'une manière générale, l'entente entre les hommes est privilégiée et l'opinion commune vise à condamner toutes sortes de luttes. On ne suggère pas à un homme de se battre afin d'accéder pleinement a son humanité qui délivre le droit d'être reconnu par les autres. La reconnaissance ne s'acquiert pas par la violence, nous disposons de lois morales exigeant le respect d'autrui. Les hommes proposés comme modèles d'humanité ne sont-ils pas des bâtisseurs de la paix ? on décerne un prix Nobel de la paix, mais pas de la guerre... Cependant dans le monde où nous vivons, les autres ne reconnaissent pas spontanément notre valeur. Il faut se battre pour s'imposer. Le rapport a autrui se caractérise avant tout par la compétition et le conflit. D'instinct, et selon le statut que l'on a vis-à-vis de la personne, les autres ont tendance à nous nier. La reconnaissance de soi par les autres n'est pas spontanée. Par ailleurs, il reste à nous demander si la lutte réalise effectivement le but pour lequel elle s'engage.

Liens utiles